Madagascar / Présidentielle : Fin de la campagne électorale du deuxième tour

Madagascar / Présidentielle : Fin de la campagne électorale du deuxième tour

Près de dix millions d’électeurs répartis dans 25 000 bureaux de vote sont, de nouveau, appelés aux urnes, mercredi pour élire l'un des deux finalistes : Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, respectivement, 39,23% et 35,35% lors du premier tour.

 

La campagne électorale du deuxième tour de la présidentielle à Madagascar a pris fin lundi 17 décembre à minuit.

Un second tour oppose mercredi 19 décembre l’ancien président Marc Ravalomanana et l’ex – Président de la Transition, Andry Rajoelina.

Ce dernier était en tête dans les scores du premier tour avec 39,23% de voix, contre 35,35% pour son concurrent lors du scrutin du 7 novembre dernier.

Les deux candidats ont choisi le nord du pays pour tenir une manifestation à l’avant – dernier jour de la propagande.

Les deux prétendants à la magistrature suprême du pays se sont affrontés au cours d’un face à face sous forme de débat télévisé dimanche.

Ce débat a été organisé par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) dont le premier round s’est déroulé le dimanche 9 novembre.

Des confrontations durant lesquelles les deux candidats ont eu l’occasion d’exposer, chacun, leur programme : l’Initiative pour l’émergence de Madagascar (IEM) pour Andry Rajoelina et le Madagascar action plan (Map 2) pour Marc Ravalomanana.

Dans les grandes lignes de leurs promesses électorales, le premier candidat prône l’exploitation des ressources minières, la construction de nouvelles villes, l’augmentation de la production agricole et énergétique, tandis que le deuxième mise sur l’appui des bailleurs de fonds (FMI et Banque Mondiale) pour la relance économique, la lutte contre la corruption, entre autres.

Après ces 15 jours de campagne, une journée de silence électoral est observée pendant la journée de mardi, avant le jour J du scrutin, mercredi 19 décembre.

Pendant cette journée, près de dix millions d’électeurs répartis dans 25 000 bureaux de vote sont, de nouveau, appelés aux urnes. Ils vont élire le nouveau président de Madagascar pour un mandat de 5 ans.

La dernière journée de campagne a été également marquée par l’arrivée des leaders des missions d’observation internationale.

Dans la matinée, le président de la République par intérim, Rivo Rakotovao, a reçu dans son département à Ambohitsorohitra, le haut représentant de l’Union africaine, Ramtane Lamamra, ainsi que le conseiller spécial du secrétaire général des Nations Unies, Abdoulaye Bathily.

Madagascar est une grande île située dans l'océan indien au large des côtes est du continent africain. Elle s'étale sur 587 kilomètres carrés et compte plus de 25 millions d'habitants, dont 9,9 millions uniquement sont incrits sur le fichier électoral.

 

Sandra Rabearisoa, Lassaad Ben Ahmed
Photographie : Archive, Agence Anadolu

 


ACTUALITÉ CONNEXE "MADAGASCAR"

Madagascar : Démission du Premier ministre et nomination d’un successeur consensuel
4 juin 2018

Erdogan: La Turquie est dans une logique gagnant-gagnant avec ses partenaires africains
25 janvier 2017

Turquie et Madagascar signent quatre accords
25 janvier 2017

Erdogan attendu mardi à Madagascar
22 janvier 2017

Madagascar, tensions: Manifestation de journalistes contre le Code de la communication
12 juillet 2016

Madagascar : Famine : Sauvez le Sud!
11 avril 2016

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]