Pétrole Nigéria

Le Nigéria doit cesser de dépendre du pétrole (FMI)

Publié par Agence Anadolu le . Publié dans Actualité Afrique

Christine Lagarde a déclaré que le FMI est disposé à offrir ses conseils au gouvernement nigérian pour développer les sources de revenus du pays et le rendre moins dépendant du pétrole qui constitue actuellement 95% de ses exportations.

AA / Lagos (Nigéria) / Rafiu Ajakaye

 Le gouvernement nigérian doit «identifier une source de revenus qui peut réduire l’effet de la baisse des prix du pétrole» a déclaré, mardi, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde.

Lors d’une conférence de presse organisée dans la capitale nigériane Abuja à la suite d’une réunion entre Lagarde et le président nigérian Muhammadu Buhari, Lagarde a affirmé que la priorité de sa visite dans le pays est de discuter de «rigueur budgétaire, de politique monétaire et de financement» avec les dirigeants nigérians.

La directrice du FMI a expliqué qu’elle ne s’est pas rendue au Nigéria pour discuter des possibilités de négociation d’un prêt de facilité pour le pays.

Elle a, cependant, ajouté que le FMI est disposé à offrir ses conseils au gouvernement pour développer ses sources de revenus et rendre le pays moins dépendant du pétrole qui constitue actuellement 95% de ses exportations.

Lagarde a précisé qu’une équipe d’experts du FMI arrivera, la semaine prochaine, à Abuja pour débuter les «Consultations de l’Article IV» qui incluent un examen complet de l’économie et des politiques du pays.

Mots-clés: Nigeria, pétrole nigéria, actualité nigéria, fmi, lagarde, christine lagarde, president fmi, fmi nigeria

Imprimer