Madagascar : Démission du Premier ministre et nomination d’un successeur consensuel

Madagascar : Démission du Premier ministre et nomination d’un successeur consensuel

En attendant la nomination de nouveaux ministres d’ici 7 jours, les anciens membres du Gouvernement assureront les affaires courantes.

Le Premier ministre malgache, Mahafaly Olivier Solonandrasana a annoncé, lundi matin, sa démission, devant la presse présente au Palais de la Primature à Mahazoarivo (centre).

D’emblée, il rappelle la décision de la Haute cour constitutionnelle (HCC), le 25 mai dernier, suite à la requête aux fins de déchéance du président de la République, déposée par 73 députés de l’opposition.

Selon ladite décision, «le président de la République met fin aux fonctions du Gouvernement et procède à la nomination d’un Premier ministre de consensus, dans un délai de 7 jours, à compter de la publication de la décision».

Après une demande d’avis par les avocats du président de la République, la HCC a confirmé sa décision dans un avis publié sur son site, le vendredi 1er juin, en affirmant que «la démission du Premier ministre et du Gouvernement doit se faire au plus tard le 5 juin».

«Je voudrais prouver ma bonne foi et apporter ma pierre à l’édifice dans le règlement de la crise actuelle. Ainsi, j’accepte volontiers et avec joie de démissionner, afin de permettre au président de la République de choisir librement un Premier ministre de consensus. (…) Malgré les critiques, mon gouvernement n’a pas démérité», a déclaré le désormais ex–chef du Gouvernement, au cours de sa conférence de presse.

Nommé par son prédécesseur, Jean Ravelonarivo au poste de ministre de l'Intérieur et de la Décentralisation le 18 avril 2014, Mahafaly Olivier Solonandrasana remplaça son ancien patron – après sa démission au poste de chef du Gouvernement le 10 avril 2016.

Il aura, donc, occupé le poste pendant deux ans. Après cette annonce, le Premier ministre a pris la direction du palais d’Iavoloha pour remettre sa démission et celle de son gouvernement entre les mains du président de la République.

Quelques heures après, le président de la République a annoncé le nom du nouveau Premier ministre qui sera à la tête du Gouvernement de consensus.

Il s’agit de Christian Ntsay, qui fut auparavant le directeur du bureau de l'Organisation internationale du travail (OIT) pour Madagascar.

En attendant la nomination de nouveaux ministres, d’ici 7 jours, les anciens membres du Gouvernement assureront les affaires courantes.

 

 Sandra Rabearisoa, Lassaad Ben Ahmed

Photographie : Agence Anadolu


 






 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]