Tunisie-Turquie : La Tika appuie le tapis traditionnel tunisien

Tunisie-Turquie : La Tika appuie le tapis traditionnel tunisien

Par la création d’un centre d’entretien.


AA / L'Agence turque de coopération et de développement (Tika) vient de soutenir la création à Tunis d'un nouveau centre d'entretien du tapis traditionnel tunisien.

C’est ce qu’a annoncé Selma Elloumi, ministre tunisienne du Tourisme à l’occasion de l’inauguration, vendredi à Tunis, d’une unité d’entretien du tapis, créée au sein du nouveau pôle de promotion du tapis et du tissu traditionnel.

Selma Elloumi qui s’exprimait en présence d’Ömer Faruk Doğan, ambassadeur de la Turquie à Tunis, et de Kemal Özdemir, chef du département du Moyen-Orient et de l'Afrique a fait savoir que l’inauguration de cette nouvelle unité s’inscrit dans le cadre de la stratégie du ministère pour la promotion du tapis.

Le projet financé par la Tika consiste à mettre en place deux lignes distinctes de machines d'extraction de poussière (de 2 et 4 mètres), des machines à laver pour tapis, des unités de séchage, des machines de nettoyage et des machines d’emballage de tapis.

Au fur et à mesure que les nouvelles installations commenceront à fonctionner, les produits créés par les professionnels locaux seront adaptés aux exigences de la commercialisation et les services de nettoyage et d'entretien du tapis seront mis au service des institutions concernées.


Repositionner le tapis

Le but de ce projet consiste à «repositionner le tapis sur les marchés locaux et internationaux», a souligné la ministre tunisienne du Tourisme et de l’Artisanat.

Elle a ajouté, dans ce contexte, qu’il s’agit de la première unité du nouveau pôle qui compte cinq autres unités dédiées au tissage, au laboratoire et de tout ce qui touche au tapis. «Cela va être réalisé en collaboration avec la Tika», a-t-elle affirmé.

Pour sa part, Ömer Faruk Doğan, a souligné que «cette coopération va se poursuivre sur le plan économique et notamment dans le domaine touristique qui sera enrichi par le tapis traditionnel tunisien».

Dans cette optique le coordinateur de la Tika en Tunisie, Muhsin Balcı, a souligné l’importance accordée par la Turquie à ce domaine at affirmé que : « Nous allons contribuer à l’appui du ministère pour la promotion du secteur du tapis ».

Il a également affirmé que la coopération dans le domaine du tapis ne va pas s’arrêter à ce niveau, mais s’inscrit dans le cadre de la coopération bilatérale, dont le but est de revigorer l’artisanat et notamment le tapis et le tissage traditionnel en Tunisie.

Il a évoqué en perspective, la possibilité de créer un centre dédié à la filature à base de laine au sein du nouveau pôle.


Retombées économiques

La République tunisienne se positionne au 7ème rang mondial des producteurs de tapis traditionnels avec 650 mille m2 de produits par an. Mais le secteur a subi une baisse de production à hauteur de 70% et perdu 25 mille emplois au cours des dernières années.

Toutefois, et bien que les secteurs de l'artisanat, du tissage et de la fabrication de tapis occupent une place très importante dans l'économie de la République tunisienne, l’absence d’un centre d’entretien et de lavage de tapis, entraîne une perte sèche en termes de valeur ajoutée du tapis.

Cette carence du secteur empêche également les produits locaux de se frayer une place sur les marchés nationaux et internationaux, selon les experts.

Pour y remédier, le Centre technique d'Innovation du Tapis et du Tissage œuvre au sein du ministère tunisien du Tourisme et de l'Artisanat afin de lutter contre les problèmes auxquels le tapis traditionnel fait face en essayant de créer de l'emploi, d’apporter de la valeur ajoutée et, enfin, de soutenir le tissage traditionnel du tapis dans le Rif tunisien.

La coopération avec la Tika donnera, ainsi, un nouveau souffle à ce secteur.


Lassaad Ben Ahmed


 

 

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 

 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]