Le MAE algérien Messahel : Les entreprises turques emploient près de 30 mille personnes en Algérie

Le MAE algérien Messahel : Les entreprises turques emploient près de 30 mille personnes en Algérie

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel a insisté sur les douleurs infligées à son pays par le terrorisme et assuré que l'Algérie avait toujours tenté d'être à l'avant-garde des efforts déployés dans la lutte contre le terrorisme.

AA - Ankara - Le ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel a déclaré, "Les échanges commerciaux avec la Turquie sont proches de 3,5 milliards de dollars, 797 entreprises turques sont installées en Algérie. Ces entreprises emploient 28 mille 434 personnes".

Messahel et le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu ont animé, jeudi, une conférence de presse conjointe à Ankara, à l'issue des rencontres en tête à tête et inter-délégations.

Après avoir remercié Çavuşoğlu pour l'accueil chaleureux qui lui a été réservé, le ministre hôte a précisé que son séjour en Turquie avait pour objectif de régler les derniers détails de la visite du président turc Erdogan en Algérie.

"Les échanges commerciaux avec la Turquie sont proches de 3,5 milliards de dollars, 797 entreprises turques sont installées en Algérie. Ces entreprises emploient 28 mille 434 personnes" a t-il précisé, ajoutant que la Turquie et l'Algérie entretenaient un partenariat gagnant-gagnant.

Insistant sur la volonté de son pays de diversifier son économie afin d'en réduire sa dépendance au gaz et au pétrole, Messahel a vanté les potentiels de son pays dans les domaines du tourisme, de l'agriculture, des énergies renouvelables et des technologies.

"Les axes de coopérations seront déterminés à l'occasion de la visite du président Erdogan" a t-il fait savoir .

Concernant la Syrie et de la Libye, deux sujets abordés lors des entretiens, le chef de la diplomatie algérienne a indiqué avoir partagé avec son homologue turc, "l'approche de l'Algérie" dans la résolution des conflits.

Messahel a apporté des précisions quant à "l'approche de l'Algérie" sur ces questions, parlant de respect de l'intégrité territoriale et de la souveraineté des pays, de refus de l'ingérence et d'élections indépendantes.

Il a notamment insisté sur les douleurs infligées à son pays par le terrorisme et assuré que l'Algérie avait toujours tenté d'être à l'avant-garde des efforts déployés dans la lutte contre le terrorisme.


Çavuşoğlu : Nous ne ferons pas de différence entre les terroristes et ceux qui les soutiennent

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a déclaré, "pour nous, peu importe de quel pays ou puissance s'agit-il, ceux qui tentent d'apporter leur soutien aux organisations terroristes, au PKK/YPG, sont pour nous similaires au PKK/YPG. Nous agirons en conséquence".

Ce dernier a indiqué que la visite du ministre algérien des Affaires étrangères, Messahel, avait été l'occasion de travailler sur les détails de la visite prochaine qu'effectuera le président turc, Recep Tayyip Erdoğan, en Algérie dans le cadre d'une tournée en Afrique.

Selon le chef de la diplomatie turque, des efforts importants ont été consentis pour approfondir les relations politiques et renforcer la coopération économique entre les deux pays, précisant que niveau actuel des échanges commerciaux pouvait être facilement doublé.

Par ailleurs, Çavuşoğlu a annoncé que le président Erdoğan allait participer à l'inauguration de la Mosquée Ketchaoua en Algérie, un monument témoin de l'héritage historique commun entre les deux pays et dont la Turquie a pris en charge les travaux de restauration.

Il a notamment rappelé que l'Algérie avait apporté un soutien fort dans la lutte menée contre l'organisation terroriste FETO, responsable de la tentative de coup d'état fomenté en Turquie le 15 juillet 2016 et insisté sur le fait que cette organisation disposait d'un réseau étendu à travers 160 pays dans le monde.

"Nous avons également discuté de la situation en Syrie et Libye et pris la décision, ensemble, de renforcer la coopération dans la lutte contre le terrorisme" a t-il affirmé.

Çavuşoğlu a souligné le fait que la visite du président Erdogan sera une occasion pour éliminer les obstacles, notamment fiscaux, qui freinent les investissements entre les deux pays.

Concernant les informations qui circulent dans les différents médias concernant l'entrée à Afrin de groupes terroristes pro-Régime, Çavuşoğlu a déclaré, "étonnement, cette opération à suscité l'intérêt des pays occidentaux et encore plus des pays de la Coalition en Syrie".

Après avoir réaffirmé que l'opération Rameau d'olivier était dirigée contre les organisations terroristes, Çavuşoğlu a ajouté: "l'opération que nous avons démarré contre l'organisation terroriste YPG/PKK s'est muée en opération contre Daevh et le YPG/PKK. Car nous constatons que ces deux organisations terroristes coopèrent dans une soi-disant lutte contre l'armée turque. Nous allons éliminer toutes les organisations terroristes dans cette région".

En outre, il a indiqué que le prochain "Sommet de Sotchi" sera organisé en Turquie et a insisté sur le fait que la Turquie avait toujours défendu, fermement à chaque réunion au sein du sommet, l'intégrité territoriale de la Syrie et que le YPG/PKK se trouvait dans la région dans le but de diviser le territoire syrien.

"Le terrorisme c'est l'ennemi commun de tous. Nous ne laisserons pas d'occasions à ceux qui souhaitent venir protéger le PKK/YPG. Auparavant, un convoi de 5 à 10 véhicules s'est approché, le nécessaire a été fait. Qu'il s'agisse d'une milice ou quoi que ce soit d'autre, ça n'a pas d'importance. Pour nous, peu importe de quel pays s'agit-il, ceux qui tentent d'apporter leur soutien aux organisations terroristes, au PKK/YPG, sont pour nous similaires au PKK/YPG. Nous agirons en conséquence", a t-il martelé.

 

 

 

Mots-clés: Afrique, Turquie, Algérie, actualité algérie, france turquie, turquie france, Moyen-Orient, économie turquie, commerce turquie, Actualité Afrique, afrique politique, économie algérie, tourisme algérien, turquie étranger, diplomatie turquie, commerce afrique, import export afrique, Actualité Turquie, tourisme turquie, douane turquie, turquie afrique, afrique turquie, diplomatie algérie, politique algérie, Turquie actualité, syrie turquie, croissance algérie, Tuncay Çakmak, afrique économie, afrique développement, turquie attractivité, Umur Koçak Semiz, Meltem Bulur, Mer Méditerranée, 2018, europe economie, europe libre echange, algérie voisins, abdelkader messahel, europe afrique, agriculture afrique du nord, Afrique du Nord, turquie développement, turquie politique, afrique diplomatie, algérie gouvernement, europe diplomatie, algérie parlement, upm, union pour la méditerranée, mediterranée économie, algérie moyen orient, turquie moyen orient, investissement turquie, Nazlı Yüzbaşıoğlu, Méditerranée, Méditérranée Orientale, turquie investissement afrique, méditerranée terrorisme, mediterranée politique, méditerranée orientale économie, syrie algérie, algérie syrie, méditerranée diplomatie, turquie méditerranée, exportations turquie, exportations importations turquie, Ayvaz Çolakoğlu, économie 2017, turquie économie 2017, europe économie 2017, 2017, turquie 2017, méditerranée occidentale, méditerranée occidentale économie, Mona Saanouni, turquie 2018, turquie économie 2018, importations algérie, algérie exportations, algérie exportations importations, Ercan Canbolat, investissement direct étranger 2018 turquie, afrique 2018, entreprises turquie algérie, investissements turquie algérie, Tuğçenur Yılmaz

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]