Afrique - Turquie : Une relation fondée sur le respect

Afrique - Turquie : Une relation fondée sur le respect

La 2ème Conférence ministérielle Turquie-Afrique a été «fructeuse», déclare le ministre turc des Affaires Étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu.

AA – Istanbul –Le chef de la diplomatie turque s'est exprimé lors de la 2ème Conférence ministérielle Turquie-Afrique, organisée conjointement par l'État turc et l'Union africaine, lundi à Istanbul, dont l'Agence Anadolu est le fournisseur officiel de photos.

«Des réunions très fructueuses ont été organisées en marge de la conférence, a déclaré Mevlüt Çavuşoğlu. Nous avons adopté une déclaration finale et un Rapport de Mise en œuvre conjointe. Nous avons aussi discuté des sujets prioritaires qui seront abordés lors du 3ème Sommet de Coopération Turquie-Afrique, prévu en Turquie en 2019.»

Le ministre a affirmé que l'Afrique revêt une grande importance pour la Turquie qui se réjouit d'un partenariat stratégique avec le continent.

«La Turquie est consciente des épreuves auxquelles font face ses frères africains», a insisté Cavusoglu, évoquant le terrorisme, les conflits internes, le changement climatique et la migration clandestine.

Le chef de la diplomatie turque a précisé que certains pays africains ont remarqué les activités nuisibles de l'organisation terroriste FETO, avant même le coup d'État avorté qu'elle a tenté de mené en Turquie en 2016.

«Ces pays africains ont pris des mesures aussi après la tentative, a-t-il poursuivi. Nous espérons que les autres pays africains suivront leur exemple, autant pour leur propre sécurité et stabilité que celles du continent.»

 

L'Union africaine prône la coopération avec la Turquie pour mobiliser les ressources de l'Afrique

Depuis Istanbul, le vice-président de la Commission de l'Union africaine (UA), Thomas Kwesi Quartey, a fait part lundi aux responsables turcs de sa vision du continent africain et du potentiel qu’il recèle.

Après avoir salué l’initiative de la Conférence ministérielle Turquie-Afrique, le responsable africain a déclaré : " En collaboration avec la Turquie, nous mobiliserons le potentiel de l'Afrique. Nous remercions beaucoup la Turquie pour son soutien dans toutes ces réussites".

Pour Thomas Kwesi Quartey, les réformes, l’essor économique et la démocratie sont des demandes émanant des Africains ; une population majoritairement jeune, dynamique, demandeuse d’emploi, assoiffée de connaissance, de technologies et de savoir et férue de développement.

Par ailleurs, le ministre rwandais des Affaires étrangères, Olivier Nduhungirehe, qui s'est exprimé à la suite de l'intervention de Quartey, a insisté sur le côté stratégique de la coopération entre la Turquie et l'Afrique avant de mettre en exergue les rapports culturels et de valeurs qui lient déjà l’Afrique et la Turquie.

Le chef de la diplomatie rwandaise a notamment insisté sur la coopération en matière de lutte contre le terrorisme.

"Nous travaillons ensemble sur divers moyens de précaution et de lutte contre le terrorisme. Nous luttons également avec la Turquie contre les forces qui tentent de se substituer aux gouvernements élus constitutionnellement. Ainsi nous avançons dans l'intérêt de nos peuples", a t-il souligné.

Après avoir indiqué que la conférence avait été très productive, Nduhungirehe a affirmé que les relations entre la Turquie et l'Afrique se sont davantage consolidées.

Il a à cet égard évoqué l‘importante présence diplomatique turque à travers le continent et le nombre croissant d’ambassades africaines présentes à Ankara. Pour lui, la Turkish Airlines qui dessert plus de 50 destinations en Afrique est une autre preuve de l’étroitesse des liens turco-africains.

" En tant qu'Union africaine, bien sûr que nous allons continuer à réformer nos institutions, car nous devons construire un continent plus intégré, plus puissant et plus prospère afin de pouvoir également compter dans la lutte face aux enjeux auxquels le monde est confronté", a-t-il dit.

Alors que le deuxième sommet Turquie-Union Africaine s’est clos, les regards des Turcs et des Africains sont d’ores et déjà rivés sur la troisième édition qui se tiendra l’année prochaine. D’ici là, les partenaires tablent sur plusieurs réalisations et projets d’intérêts communs.

 

Graphique par Ahmet Burak Özkan & Ümit Dönmez

 

 

Photographie par Serhat Çağdaş & İslam Yakut, Agence Anadolu

 

 

 Zehra Melek Çat, Hatice Şenses Kurukız, Zuhal Demirci ont également participé à la rédaction de cet article.
 
 
 
 
 
 
 
 

Mots-clés: Afrique, Afrique Ouest, Afrique de l'Ouest, Turquie, économie turquie, commerce turquie, Actualité Afrique, Union Africaine, afrique politique, Afrique Centrale, turquie solidarité, turquie diplomatie, diplomatie turquie, commerce afrique, import export afrique, Actualité Turquie, douane turquie, turquie afrique, afrique turquie, turquie afrique ouest, Afrique Subsaharienne, Turquie actualité, Nur Gülsoy, Ümit Dönmez, afrique économie, afrique social, afrique développement, turquie attractivité, cavusoglu, Afrique Est, Afrique Nord-Est, europe afrique, agriculture afrique, Afrique du Nord, économie afrique diversité, afrique energie, afrique eletricite, inauguration afrique, turquie politique, ambassade turquie afrique, afrique diplomatie, union africaine diplomatie, Corne d'Afrique, afrique finance, turquie importation, turquie investissement afrique, afrique industrie, turquie industrie, Hatice Şenses Kurukız, İslam Yakut, afrique moyen orient, moyen orient afrique, douane afrique, Afrique de l'Est, asie afrique, Turkish African Business Association, Zehra Melek Cat, Zuhal Demirci, Ayvaz Çolakoğlu, Ahmet Burak Özkan, ali onaner, Conférence ministérielle Turquie-Afrique, Serhat Çağdaş

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

  • [javascript protected email address]