MAE soudanais : La Turquie aménage Suakin, mais pas question d'une base militaire

MAE soudanais : La Turquie aménage Suakin, mais pas question d'une base militaire

"Le président turc, Recep Tayyip Erdoğan, a proposé la réhabilitation de la région de Suakin et de son île pour l’intérêt touristique commun", affirme le MAE Soudanais.

AA/Le Caire/Hussein el-Kabany - Le ministre soudanais des Affaires étrangères, Ibrahim Ghandour, a indiqué, jeudi, que «son Excellence le président turc, Recep Tayyip Erdoğan, a proposé la réhabilitation de la région de Suakin et de son île pour l’intérêt touristique commun. Il n'est absolument pas question d'une base militaire ».

C'est ce qu'a déclaré le ministre en réponse à une question posée par une journaliste égyptienne concernant l’éventualité de transformation par la Turquie de l’île de Suakin en base militaire.

Ces propos ont été tenus lors d’une conférence de presse conjointe du ministre égyptien des Affaires étrangères, Samih Chokri et de son homologue soudanais, Ghandour, tenue  jeudi dans la capitale égyptienne, au terme d’une réunion quadripartite entre les deux ministres et les chefs des Renseignements des deux pays.

«Nous avons abordé l’importance de la coordination en ce qui concerne la sécurité de la Mer Rouge, qui peut être bilatérale ou tripartite entre les parties et les frères sur les rives de la Mer Rouge [qu’il n’a pas identifiés]. Il s'agit d'une région très importante», a déclaré Ghandour.

«Cette île était le siège de la Direction et de la présidence de l’Empire Ottoman, où la résidence du gouverneur. Il y avait des bâtiments et deux mosquées, si vous observez cette région par photos satellites vous trouverez que le nombre de maisons et de bâtiments n’est pas moins que 400 et qu’il n’y a pas un seul centimètre consacré à n’importe quelle chose à part l’habitation.

Elle a été détruite par l’effet du temps à la suite de la colonisation britannique », a-t-il poursuivi.

«La partie turque a décidé d’aménager et réhabiliter quelques bâtiments, commençant par les bâtiments de douane et les deux mosquées. Et le Président turc, Erdoğan, lors de sa visite au

Soudan avait visité cette île et avait proposé qu’elle soit exploitée en tant qu’île touristique pour l’intérêt commun, en particulier parce qu’elle avait été utilisée auparavant comme port aux pèlerins de l’Afrique », a-t-il renchéri.

Il a affirmé que «lors de la visite (turque) aucune coopération militaire n’a été évoquée, et qu’il n’y avait eu aucune intention d’établir une base militaire turque dans l’île ou ailleurs au Soudan », souhaitant que cette information soit corrigée par les médias égyptiens.

 

 

Photographie, archive visite du président turc au Soudan le 24 décembre 2017 : Kayhan Özer et Yasin Bülbül et  Binnur Ege Gürün et Mustafa Kamacı, Agence Anadolu

Photographie, archive visite du président turc au Soudan le 24 décembre 2017 : Kayhan Özer et Yasin Bülbül et  Binnur Ege Gürün et Mustafa Kamacı, Agence Anadolu

 

 

 

 

 

Mots-clés: Moyen-Orient, Khartoum, turquie diplomatie, diplomatie turquie, turquie afrique, turquie sécurité, Turquie actualité, Qualid Filsde Mohamed Chine, Soudan, mer rouge, Afrique Est, Afrique Nord-Est, golfe aden, soudan actualité, turquie développement, turquie gouvernement, soudan diplomatie, turquie moyen orient, turquie investissement afrique, industrie, afrique industrie, turquie industrie, afrique moyen orient, moyen orient afrique, soudan turquie, Binnur Ege Gürün, turquie afrique est, turquie soudan, turquie soudan militaire, est afrique militaire, industrie militaire afrique turquie, industrie militaire soudan, Hussein Mahmoud Ragab Elkabany, Mona Saanouni, Kayhan Özer, Yasin Bülbül, Mustafa Kamacı, île suakin

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

  • [javascript protected email address]