Le Maroc réintègre l'Union Africaine

Le Maroc avait quitté l’Union Africaine, en 1984, en signe de protestation contre l’adhésion de la «République arabe sahraouie démocratique», considérée par Rabat comme un territoire marocain.

AA/Addis-Abeba/Mohamed Tawakkel - Les chefs d'États de l'Union Africaine ( UA) ont approuvé lundi, la réintégration du Maroc au sein de l'UA, a rapporté le correspondant d'Anadolu.

Cette décision a été votée à  la majorité des voix lors du sommet de l'UA, ouvert lundi à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne.

Elle fût, toutefois, précédée par de longues concertations tenues en huis-clos entre les chefs d'Etats, a ajouté le correspondant d'Anadolu.

Plus tôt dans la journée de lundi, les chefs d'Etats africains avaient tenu une séance à huis-clos pour examiner la demande de Rabat de réintégrer l'UA.

Selon une source africaine proche du dossier, 32 présidents africains ont été entendus lors du Sommet dont la majorité se sont montrés favorables au retour du Maroc

Selon la même source qui a requis l'anonymat, les discussions ont effectivement abouti  à l'acceptation du retour du Maroc.

Aussi bien les groupes des Etats d'Afrique de l'Ouest que d'Afrique centrale ont approuvé la demande marocaine, a ajouté la source qui a, évoqué une évolution importante, véhiculée par la position des Etats d'Afrique de l'Est qui ont également approuvé le retour du Maroc au sein de l'UA.

Certains Etats du Sud du continent ont, cependant, continué à montrer des réserves quant à la demande marocaine, sur fond de la situation sur les frontières (en référence au conflit avec le Front Polisario), a poursuivi la source.

En réponse à ces réticences, plusieurs chefs d'Etats africains ont indiqué que les problèmes relatifs aux frontière  concernent plus d'un pays sur le continent et pas que le Maroc.

Selon la charte de l'UA, pour devenir membre, un Etat doit obtenir au moins deux tiers des voix des pays membres  au nombre de 54.

Sous Hassan II, le royaume chérifien a quitté l'OUA en 1984 pour protester contre l'admission de la dite "République arabe sahraouie démocratique" (RASD) en son sein.
 

 
 
 
 
 
 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 

Union Africaine Séance plènière



 

Mots-clés: Afrique, Actualité Afrique, Union Africaine, Addis Abeba, afrique politique, Maroc, diplomatie maroc, Sahara, mohammed vi, Sahara Occidental, algérie sahara, Qualid Filsde Mohamed Chine, Nadia Al Chahed, Ümit Dönmez, Éthiopie, ethiopie diplomatie, sahara marocain, maroc afrique, maroc échanges, maroc partenariat, maroc économie, Afrique du Nord, Mohammed Taha Tawakel, afrique diplomatie, union africaine diplomatie, afrique politique, polisario, atlantique, maroc politique

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]