Kinshasa restreint la diffusion des médias étrangers en RDC

Cette annonce intervient dix jours après le brouillage du signal de la Radio Okapi, une radio onusienne en RDC et de la coupure du signal de la Radio France internationale (RFI) que les autorités accusent d'être "partisane" et de véhiculer "de fausses informations".

 

AA/ Kinshasa/ Pascal Mulegwa - Le gouvernement congolais a martelé lundi sa décision de restreindre la diffusion en continu des radios et télévisions étrangères en République démocratique du Congo (RDC).

"Ces médias de personnes physiques ou morales étrangères ne peuvent émettre qu'en partenariat avec nos stations locales ici au pays après aval du gouvernement, ceux qui veulent émettre de façon continue sous leur propre fréquence ne peuvent être autorisés que moyennant une participation majoritaire de Congolais dans les capitaux de ces sociétés" a déclaré le porte-parole du Gouvernement, Lambert Mende, lors d'une conférence de presse à Kinshasa.

Selon Mende, ces médias, dont le nombre ne dépasse pas une dizaine, "ont profité toutes ces années de la distraction des autorités congolaises" puisque ces mesures étaient prévues par un arrêté portant réglementation du secteur de l'audiovisuel en RDC et datant de 1996.

Cette annonce intervient dix jours après le brouillage du signal de la Radio Okapi, une radio onusienne en RDC et de la coupure du signal de la Radio France internationale (RFI) que les autorités accusent d'être "partisane" et de véhiculer "de fausses informations".

Cette coupure est intervenue à la veille de la tenue d'un meeting de l’opposition interdit par les autorités de la ville de Kinshasa. 

En visite en RDC, une délégation du Conseil de sécurité de l'ONU a exprimé, dimanche, ses inquiétudes quant à cette coupure qui "entrave le climat de confiance nécessaire voulu en cette période de crise" a déclaré au cours d'une conférence de presse à Beni, Alexis Lamek, représentant permanent adjoint de la France à l'ONU.

En RDC, le climat politique reste tendu en dépit de la tenue depuis près d'un mois d'un dialogue politique qui a consacré le report de l'élection présidentielle initialement prévue en novembre 2016 pour avril 2018.

Les conclusions de ce dialogue prévoient, également, la nomination d'un Premier ministre de l'opposition chargé de former un gouvernement d'ouverture qui succédera au gouvernement Ponyo, démissionnaire lundi.

Ce dialogue, destiné à résorber une crise politique dans ce pays et parrainé par l'Union africaine (UA), avait cependant été boycotté par une grande partie de l'opposition, réunie au sein du Rassemblement des forces acquises au changement.

Cette plateforme voyait dans ces assises nationales "une manoeuvre" destinée à permettre au président Kabila, au pouvoir depuis 2001, de briguer un nouveau mandat interdit par la Constitution.

 

 
 

 

Media RDC

Mots-clés: Afrique, Actualité Afrique, Union Africaine, République Démocratique du Congo - RDC, Congo, éléctions, élections présidentielles, afrique politique, Afrique Centrale, république démocratique du congo, Afrique Subsaharienne, congo kinshasa, Safwene Grira, kabila, media, liberté d'expression, liberté de penser, Pascal Mulegwa, joesph kabila, rdc elections, rdc politique, RDC Président, rdc sécurité, Kinshasa, rdc diplomatie, ONU RDC, RD Congo, Afrique Australe, liberté de presse, liberté de presse afrique, rdc manifestation, rdc citoyens, rdc opposition, Étienne Tshisekedi, élections afrique, rdc constitution, radio okapi rdc, rdc société civile, rdc media, afrique media, liberté afrique

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]