RDC : L'opposition menace de recourir à la rue pour chasser Joseph Kabila du pouvoir

Les opposants congolais ont manifesté leur mécontentement du Sommet de Luanda qui a entériné le report de la Présidentielle prévue en novembre 2016 à avril 2018.

 

AA/ Kinshasa/ Pascal Mulegwa - L’opposition congolaise a menacé de recourir à la rue pour pousser le président Joseph Kabila à quitter le pouvoir, à l'issue de son deuxième et dernier mandat constitutionnel qui prendra fin en décembre prochain.

Cette prise de position a fait suite au Sommet de Luanda, en Angola, sur la crise politique qui secoue la République démocratique du Congo (RDC), clôturé mercredi dernier.

Réagissant au Sommet en question qui a entériné les conclusions issues du dernier dialogue à Kinshasa prônant le report de la présidentielle prévue en 2016 à 2018, Joseph Olengankoy, membre du comité des sages du Rassemblement des forces acquises au changement (opposition), n’a pas mâché ses mots.

«Nous considérons que ce Sommet n’a pas eu lieu. Le vrai sommet aura bel et bien lieu le 19 décembre 2016 dans la rue pour un carton rouge, et seul le peuple tranchera pour amener Joseph Kabila à quitter le pouvoir. Nous ne lui laisserons même pas une minute de plus après le 19 décembre», a-t-il égrené, vendredi, dans une déclaration à Anadolu.

Le Rassemblement des forces acquises au changement, plateforme regroupant la majeure partie de l’opposition et dirigée par l’opposant « historique», Etienne Tshisekedi avait boycotté le dialogue inter-congolais.

Du côté du pouvoir, l’on se félicite, en revanche, de l’issue de ce Sommet qui a «exprimé l’appui régional et continental à l’accord entre Congolais pour de bonnes élections dans le pays », selon le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mende.

«Pour l’heure la marche à suivre est connue de tous, la CIRGL (Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs), SADC (Communauté de développement d'Afrique australe) , UA (Union africaine) et ONU ont salué cet accord que Kabila respectera. Il restera au pouvoir jusqu’à l’élection de son successeur en 2018 comme stipule le texte», a affirmé Mende à Anadolu.

Le président angolais José Eduardo Dos Santos, président en exercice de la CIRGL, avait appelé l’opposition congolaise à la non violence et à la patience jusqu’en Avril 2018, au fil de son discours prononcé à l'ouverture des travaux du Sommet de Luanda.

Les tensions politiques persistent en RDC, en raison du glissement du calendrier électoral opéré par le président Joseph Kabila. La majeure partie de l’opposition et une grande partie de la société civile soupçonnent le chef de l'Etat actuel de manœuvrer, afin de rester au pouvoir au-delà de son deuxième et dernier mandat constitutionnel.

 

Sommet de Luanda sur la RDC, Cliquer pour ouvrir l'image

Archive - Sommet de Luanda sur la RDC

Mots-clés: Union Africaine, ONU, République Démocratique du Congo - RDC, Congo, éléctions, élections présidentielles, Afrique Centrale, république démocratique du congo, congo kinshasa, Nadia Akari, Angola, kabila, Mohamed Hedi Abdellaoui , Pascal Mulegwa, joesph kabila, rdc elections, rdc politique, RDC Président, rdc sécurité, Kinshasa, rdc diplomatie, ONU RDC, RD Congo, union africaine diplomatie, Afrique Australe, ONU Afrique, etats-unis rdc, rdc citoyens, rdc opposition, Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) Congo, Étienne Tshisekedi, élections afrique, edem kodjo facilitateur rdc, rdc union africaine, rdc constitution, edem kodjo, lambert mende, rdc gouvernement, Rassemblement Congolais pour la Démocratie (RCD), rdc société civile, luanda, angola politique, Jean-Marc Kabund-a-Kabund, angola rdc, rdc angola, accords d'addis abeba, rdc, Université Libre de Bruxelles (ULB), Communauté de Développement d'Afrique Australe (SADC), Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), eduardo dos santos, carton jaune rdc, carton rouge rdc

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]