Burundi : Levée de suspension d’un parti de l’opposition

Le Conseil des Patriotes (CDP) avait été suspendu en juillet 2017.

 

Le gouvernement burundais a décidé, vendredi, de lever la suspension des activités du parti politique d’opposition CDP (Conseil des Patriotes), selon une ordonnance du ministère de l’Intérieur.

"Ce parti a finalement transmis les rapports d'activités et des organes dirigeants", a expliqué le ministre Pascal Barandagiye, estimat que le CDP affiche une bonne volonté de contribuer à l’animation de la vie socio-politique du pays.

Cette décision intervient 48 heures après qu’Anicet Niyonkuru, président de ce parti et opposant en exil depuis 2015, a annoncé sur les ondes de médias internationaux et locaux qu’il compte rentrer pour participer aux élections de 2020.

Il a, en outre, indiqué que d’autres politiciens membres de la Plateforme de l’opposition radicale –Cnared- sont prêts à rentrer pour le rendez-vous électoral de 2020.

Accusé de ne pas livrer ses rapports d'activités, le CDP avait été suspendu en juillet 2017.

Quatre ans après le processus électoral de 2015 boycotté par l’opposition qui contestait le 3ème mandat du président Nkurunziza, le Burundi chemine vers un autre rendez-vous électoral, en 2020.

Selon le calendrier déjà sorti par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), les présidentielles, les législatives et l’élection des conseillers communaux sont fixées au 20 mai 2020. Les sénatoriales se tiendront, à leur tour, le 20 juillet.

Malgré sa réussite de faire passer une nouvelle Constitution par voie référendaire, le président Pierre Nkurunziza a déjà annoncé qu’il ne sera pas candidat pour 2020.

 

 

Yvan Rukundo, Nadia Chahed

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Burundi, politique, pierre nkurunziza, opposition, Anicet Niyonkuru, Conseil des Patriotes

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]