Burkina Faso : 15 morts dans une attaque dans le centre-nord

Publié par Lassaad Ben Ahmed le . Publié dans Actualité Afrique




Un marché a été incendié et 15 personnes ont été tuées lors d’une attaque perpétrée dans le village de Dibilou, département Pissila dans le centre-nord du Burkina Faso.

L’information a été rendue publique samedi soir via communiqué émis par Cassimir Segueda, s’exprimant au nom du gouvernorat de Kaya.

L’attaque a eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi dernier lorsque « des individus armés non identifiés ont fait une incursion dans le village de Dibilou, département de Pissila, tirant sur la population », indique le communiqué.

Le gouvernorat du centre-nord dresse un bilan actualisé de 15 morts, invitant les populations au calme et à la collaboration avec les forces de défense en vue « de faire face à cette barbarie ».

Pour rappel, depuis 2015, le Burkina Faso est secoué par des attaques récurrentes, faisant de nombreuses victimes parmi les civils et les militaires.

Le 30 décembre 2018, l’état d’urgence avait été décrété dans 7 régions (sur 13 que compte le Burkina) situées dans le nord et l’est du pays.

 

 

Lassaad Ben Ahmed

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: attaque, Burkina Faso, Lac Tchad

Imprimer