Tunisie : La dépouille de Caïd Essebsi transférée vers son domicile

Avant d'être inhumé demain samedi.

 

La dépouille du président tunisien défunt, Béji Caïd Essebsi, a été transférée, vendredi de l'hôpital militaire de Tunis vers son domicile avant d'être inhumé samedi au cimetière d'al-Jallez.

L'armée tunisienne a escorté le cortège funèbre en déployant des mesures sécuritaires intensives. Des barrières ont été dressées dans le périmètre de l'hôpital, tandis que des centaines de citoyens se sont rassemblés pour rendre hommage au président défunt.

Le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, avait annoncé, jeudi, que des obsèques nationales grandioses" seront organisées samedi pour rendre hommage à la mémoire du président Caïd Essebsi en présence de plusieurs chefs d'Etat et de délégations étrangères, vue la grande notoriété dont bénéficie le président défunt auprès de nombreux pays, en particulier en Europe et dans le Golfe arabe".

Le président tunisien, Béji Caïd Essebsi, a rendu l'âme jeudi matin à un âge de près de 93 ans, à la suite d'un malaise qui a nécessité son transfert à l'hôpital militaire.

Des présidents, des chefs d'états et des hauts responsables arabes et étrangers ont présenté leurs condoléances après le décès du président Béji Caïd Essebsi.

Le ministre tunisien des affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui, a reçu plusieurs appels téléphoniques émanant de plusieurs de ses homologues, de représentants d’organisations régionales et internationales et de membres du corps diplomatique accrédités à Tunis.

Selon la Présidence de la République, ils y ont exprimé leurs sincères condoléances et leurs sentiments de compassion au peuple et au gouvernement tunisiens à la suite du décès du président Béji Caïd Essebsi, premier président démocratiquement élu en Tunisie.

Ils ont salué sa réussite à diriger le pays en cette phase délicate de son histoire et à défendre les valeurs de la République, rendant hommage à sa politique "consensuelle".

Le président du Parlement, Mohammed Ennaceur, avait prêté serment devant les membres du bureau de l'Assemblée des Représentants du peuple (ARP) pour son investiture à la présidence de la République par intérim suite au décès jeudi du président Béji Caïd Essebsi.

 

 

Yosra Ouanes, Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Tunisie, Béji Caid Essebsi, khemaies jhinaoui, Décès d'Essebsi

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]