RDC: La Banque mondiale consacre 300 millions de dollars pour la lutte anti-Ebola

 

 

Le Groupe de la Banque mondiale (BM) a annoncé mercredi qu’il va mobiliser jusqu’à 300 millions de dollars pour accroître son soutien à l’intervention mondiale contre l’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo (RDC).

Cette annonce fait suite à la déclaration de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) selon laquelle la flambée actuelle de maladie à virus Ebola constitue une urgence de santé publique de portée internationale, précise la Banque dans un communiqué publié sur son site.

« Ensemble, nous devons prendre de toute urgence des mesures pour endiguer l’épidémie d’Ebola qui anéantit des vies et détruit des moyens de subsistance en République démocratique du Congo », a déclaré Kristalina Georgieva, directrice générale de la Banque mondiale, citée dans le communiqué.

« Les populations et les agents de santé qui se trouvent en première ligne face à cette épidémie ont urgemment besoin de recevoir davantage d’aide et de ressources de la part de la communauté internationale pour empêcher cette crise de s’aggraver à l’intérieur du pays et de se propager à travers les frontières », a-t-elle ajouté.

L’enveloppe de 300 millions de dollars, sous forme de dons et de crédits, sera financée en grande partie par l’Association internationale de développement (IDA) de la Banque mondiale et son Mécanisme de réponse aux crises, conçu pour aider les pays à affronter des crises sévères et à se repositionner sur leur trajectoire de développement durable, précise le communiqué.

Le montage de financement couvrira les zones sanitaires touchées par Ebola en RDC et permettra aux pouvoirs publics, à l’OMS, à l’UNICEF, au PAM, à l’OIM et à d’autres intervenants de renforcer leurs interventions sanitaires de première ligne, de mettre en œuvre des programmes de rémunération en espèces du travail pour soutenir l’économie locale, de renforcer la capacité de résilience des populations touchées et de juguler la propagation de ce virus mortel, note la même source.

Le montant de l’aide annoncée représente environ la moitié des besoins de financement prévus dans le Quatrième plan de riposte stratégique (SRP4), qui devrait être finalisé la semaine prochaine par le gouvernement et un consortium international de partenaires participant à la lutte contre Ebola, souligne encore la BM.

Ces 300 millions s’ajoutent aux 100 millions de dollars décaissés par la Banque et le Mécanisme de financement d’urgence en cas de pandémie (PEF) en réponse à l’épidémie d’Ebola en cours en RDC depuis août 2018, précise enfin la Banque.

Déclarée le 01 août 2018 dans l'est de la RDC, l'actuelle épidémie d'Ebola a fait, à ce jour, 1737 morts selon le dernier bialn officiel.

 

 

Nadia Chahed

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: ebola, épidémie ebola, République Démocratique du Congo - RDC, OMS, Ituri, rdc santé, Organisation Mondiale de la Santé

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]