RDC / Ebola: Le premier cas identifié à Goma décédé

 

Le premier cas de fièvre Ebola enregistré à Goma, chef lieu de la province du Nord-Kivu dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) est décédé durant son transfert vers l'agglomération de Butembo, ont rapporté mardi des médias français et africains.

La confirmation de ce premier cas fait craindre une propagation rapide de l'épidémie, malgré les appels au calme, souligne l'hebdomadaire d'information africaine "Jeune-Afrique".

L’homme atteint de la fièvre hémorragique Ebola, enregistré dimanche à Goma est décédé lors de son transfert vers l’agglomération de Butembo, a indiqué mardi le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu, cité par le même média.

L’homme était arrivé dimanche matin par bus, avec 18 autres passagers et le chauffeur, en provenance de Butembo, l’un des principaux foyers de la maladie dans la province du Nord-Kivu, rappelle la même source.

La confirmation de ce premier cas de fièvre hémorragique Ebola à Goma préoccupe depuis dimanche les organisations sanitaires, rappelle le même média.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé lundi qu'elle allait à nouveau réunir son comité d’urgence pour décider si l’épidémie constituait une "urgence sanitaire mondiale".

Par ailleurs, et depuis l’annonce de la confirmation de ce cas, l’inquiétude est palpable à Goma, une ville d’un million d’habitants, rapporte enfin "Jeune Afrique"

 

 

Nadia Chahed

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Mots-clés: ebola, épidémie ebola, Goma, rdc santé

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]