Gardes-côtes tunisiens : 13 corps de migrants clandestins repêchés dans le sud

Dont 3 femmes.

 

Les Gardes-côtes tunisiens ont repêché, dans la nuit de vendredi à samedi, 13 corps de migrants clandestins, dont trois femmes, victimes du naufrage de leur embarcation au large des côtes au sud de la Tunisie.

Le président du Comité local du Croissant-Rouge dans le gouvernorat de Médnine (sud), Mongi Slim, a affirmé, samedi, dans une déclaration que trois corps ont été repêchés à une vingtaine de kilomètres du centre de la ville de Ben Gardane. Neuf autres corps ont été repêchés sur l’île de Djerba. Un premier corps, celui d’une femme, a été repêché dans la soirée de vendredi à Zarzis.

Mongi Slim a annoncé, jeudi, que 81 migrants clandestins sont portés disparus à la suite du naufrage de leur embarcation près des côtes sud du pays.

Slim a déclaré que "les membres de la garde côtière tunisienne ont secouru, mercredi, 5 migrants clandestins après le naufrage de leur embarcation qui transportait 86 personnes au moins, au large de la mer".

"Deux migrants parmi les 5 sauvés ont été transférés au centre d'hébergement des migrants dans la ville de Zarzis (gouvernorat de Médenine), tandis que 3 autres ont été transférés à l'hôpital de la ville de Médenine (centre du gouvernorat), l'un d'entre eux est décédé jeudi après-midi après la détérioration de son état de santé", a-t-il ajouté.

Les migrants sauvés viennent du Mali et de la Côte d'Ivoire, a-t-il noté.

Le responsable a souligné, citant les migrants, que "l'embarcation transportait 86 personnes à bord, dont 7 femmes".

 

 

Haythem Mahdhi, Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Tunisie

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]