Libye : Le trafic aérien à l'aéroport de Mitiga suspendu après un raid aérien

Le porte-parole des forces de Haftar, colonel Ahmed al-Mesmari, a déclaré que "le raid a ciblé la principale salle de contrôle de l'avion, utilisé par le gouvernement d'entente nationale

 

L'administration de l'aéroport international de Mitiga dans la capitale libyenne Tripoli a annoncé la suspension (temporaire) du trafic aérien après avoir été ciblé par un raid aérien par l'aviation militaire appartenant au général à la retraite Khalifa Haftar.

C'est ce qui ressort d'un bref communiqué publié mercredi sur la page officielle de l'aéroport de Mitiga sur Facebook.

Dans le même contexte, le porte-parole des forces de Haftar, Ahmed al-Mesmari, a déclaré, lors d'une conférence de presse que "le bombardement a visé la principale salle de contrôle de l'avion, utilisé par le gouvernement d'entente nationale".

Le gouvernement d'entente nationale n'a pas commenté les déclarations d'al-Mesmari, jusqu'à 19h30 GMT.

Depuis avril dernier, des avions de combat appartenant aux forces Hafar, qui dirigent l'armée de l'est, ont mené plusieurs frappes aériennes contre l'aéroport.

L'aéroport international de Mitiga est le seul aéroport civil en activité dans la capitale libyenne actuellement. En cas d'inactivité, tous les vols sont dirigés à l’aéroport de Misrata (à 200 km à l’est de Tripoli).

 

 

 

Walid Abdallah, Mona Saanouni

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Libye, Aéroport de Mitiga, trafic aérien

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]