Législatives à Madagascar : la Haute cour constitutionnelle officialise la victoire de la coalition pro–régime

La plate–forme dénommée IRD rassemblant le parti Mapar (parti au pouvoir) et les autres partis pro–régime obtient la majorité –84 sur 151 sièges– pour cette course à l’Assemblée nationale.



Deux semaines après la proclamation des résultats provisoires par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) le 15 juin dernier, la Haute cour constitutionnelle a officialisé mardi après–midi, à son siège à Ambohidahy Antananarivo, les résultats des élections législatives tenues le 27 mai dernier à Madagascar.


Aucune différence majeure n’a été remarquée entre les résultats provisoires et définitifs.

La plate–forme dénommée IRD rassemblant le parti Mapar (parti au pouvoir) et les autres partis pro–régime obtient la majorité –84 sur 151 sièges– pour cette course à l’Assemblée nationale.

Le parti « Tiako i Madagasikara » de l’ancien président Marc Ravalomanana obtient quant à lui 16 sièges.
Cette formation qui vient de déclarer sa position en tant qu’opposition officielle du régime à travers une déclaration remise à la presse dans la matinée.

46 sièges reviennent aux candidats indépendants, tandis que les petits partis se partagent 5 autres sièges.

Plus de 10 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes pour cette élection des membres de l’Assemblée nationale, mais une baisse du taux de participation à l’échelle nationale (40,71%) a été constatée par rapport à l’élection présidentielle de novembre 2018, 48,09%.

Dans un bref discours au terme de cette cérémonie de proclamation officielle, le Président de la HCC, Jean Eric Rakotoarisoa a suggéré aux nouveaux députés de redorer l’image de l’Assemblée Nationale auprès du peuple.

Une image ternie par de nombreux scandales de corruption publiés dans la presse et imputés aux membres de la Chambre basse durant l’ancien régime.

« J’espère que vous jouerez véritablement le rôle de porte-parole de la population », a déclaré le président de la HCC.

Après ces élections législatives, les électeurs malgaches s’apprêtent à élire les nouveaux maires dans 1695 communes lors de scrutin prévus au mois d’octobre prochain au plus tard d’après le calendrier électoral proposé par la Ceni.

 

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Madagascar, législatives, résultas définitifs

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]