Madagascar / Fête nationale : 15 morts et plus de 70 blessés suite à une bousculade

Madagascar fêtait le 59e anniversaire de son indépendance





La célébration de la fête nationale, mercredi 26 juin, a tourné au drame à Madagascar.

En effet, 15 morts (10 femmes et 5 hommes) et plus de 70 blessés est le bilan provisoire transmis par des sources hospitalières à la suite d’une bousculade à la sortie du défilé militaire au stade de Mahamasina, Antananarivo en fin d’après midi.

Ces chiffres ont été confirmés par le secrétaire d’Etat en charge de la Gendarmerie nationale, le général Richard Ravalomanana qui a fait le déplacement au service des urgences de l’Hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona Ampefiloha à la suite du drame.

Ce centre hospitalier s’occupe actuellement des personnes blessées. D’après les explications, plusieurs personnes ont voulu sortir du stade après le défilé militaire, d’autres voulaient entrer pour voir le spectacle des artistes. Ce qui a provoqué la bousculade.

Dès la matinée, une longue file s’observait déjà à l’extérieur du stade et plusieurs citoyens n’ont pas pu entrer.

Le président de la République, Andry Rajoelina a adressé ses condoléances aux familles des décédés lors d’une conférence de presse conjointe tenue avec le Président Paul Kagamé, au palais d’Etat d’Iavoloha.

Il a aussi déclaré que l’Etat prendra en charge tous les frais pour les soins des blessés.

Mercredi, la Grande-Île célébrait le 59ème anniversaire de son indépendance qui marque aussi la fête des forces armées.

« J’aime mon pays, j’aime le progrès » est le thème choisi pour cette célébration.

Pour le chef de l’Etat, l’objectif est de redonner la fierté nationale à tous les Malgaches.

6 mois après son accession au pouvoir, le numéro un du pays a choisi cette célébration nationale pour réaliser certaines de ses promesses électorales en novembre 2018, soit de redorer l’image des forces armées.

Un des événements phares de cette célébration est la tenue du défilé militaire au stade de Mahamasina, Antananarivo, auquel près de 3000 éléments des forces de l’ordre ont participé.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Madagascar, fête nationale, Bousculade

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]