Mali : le siège du G5 Sahel sera transféré vers un nouveau site



Le siège de la force conjointe du G5 Sahel sera transféré de l’ex-Mess des Officiers à Bamako, vers un autre site, a annoncé le gouvernement malien, jeudi.

La décision de ce transfert a été prise lors d’un conseil des ministres.

Dans un communiqué rendu public, jeudi, le gouvernement malien a affirmé que : « Le conseil des ministres a décidé du transfert du siège du G5 Sahel de l’ex-Mess des Officiers vers un autre site lui conférant l’espace nécessaire pour son activité ».

Le communiqué n’ajoute pas d’autres explications sur les raisons de ce transfert.

Toutefois, il est à rappeler que cette décision intervient après que des habitants de Bamako ont manifesté à plusieurs reprises depuis le mois d’avril dernier, exprimant leur refus de servir de bouclier humain à ce siège, craignant d’essuyer les conséquences d’éventuelles attaques contre le Quartier général du G5 Sahel.

Pour rappel, le Siège de la Force conjointe était implanté initialement à Sévaré, région de Mopti dans le Centre du pays.

Il a dû être transféré à Bamako suite à une attaque terroriste, le 29 juin 2018, l’ayant complètement paralysé.

La force conjointe du G5 Sahel compte 5000 hommes, à laquelle participent le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad.

Créée en 2014, sa principale mission consiste à lutter contre le terrorisme et le crime organisé dans le Sahel.

 

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]