RDC : démission du vice-président de la Commission électorale

Après près de six mois des élections générales.



Le vice-président de la Commission électorale de la République démocratique du Congo, Norbert Bashengezi, a déposé sa lettre de démission, six mois après les élections générales dont les résultats étaient controversés.

"J’ai présenté ma démission aujourd'hui (lundi, ndlr) car notre mandat expire dans une semaine. Cela permettra à mon parti de désigner mon successeur", a déclaré Nobert Kantintima, objet, également, de sanctions américaines pour corruption lors des élections législatives et présidentielle du 30 décembre dernier.

La démission de Kantintima a été notifiée à l'ex-président Joseph Kabila qui l'avait désigné en 2015 pour occuper la vice-présidence de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) pour le compte de son parti, le PPRD.

"Nous sommes également fatigués après ces élections. En plus, nos mandats ne sont pas renouvelables", a déclaré Kantintima, par ailleurs, ex-gouverneur de province et ancien ministre de Pêche.

Pour rappel, les Etats-unis avaient sanctionné, en mars dernier, Bashengezi, son fils [un conseiller à la commission électorale], le président de la Ceni et les présidents de la Cour constitutionnelle et de l'Assemblée nationale pour "persistance de la corruption" dans les élections de décembre.

Ils avaient également été sanctionnés pour avoir détourné des fonds "à des fins d'enrichissement personnel".

Les résultats de ces élections avaient donné Félix Tshisekedi vainqueur de la présidentielle. La coalition de Joseph Kabila avait raflé la majorité à l'assemblée nationale et au Sénat.

Ces résultats avaient été contestés par l'influente Eglise catholique, qui affirmait que l'opposant Martin Fayulu est le vrai vainqueur. La commission électorale congolaise est dirigée par la société civile, le camp majoritaire à l'Assemblée nationale et l'Opposition.

La présidence revient aux confessions religieuses, la vice-présidence au parti majoritaire à l'Assemblée nationale et le poste de rapporteur à l'Opposition.

Le mandat des différents membres prend fin le 30 Juin.

 

 

 

Pascal Mulegwa, Lassaad Ben Ahmed

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]