Ministres de l'Initiative tripartite : Pas de solution militaire à la crise libyenne

Lors d'une réunion tripartite des ministres des Affaires étrangères de la Tunisie, de l'Egypte et de l'Algérie.

 

Les ministres de l'Initiative tripartite de la solution en Libye ont annoncé qu'il n'y a pas de solution militaire de la crise dans le pays, rejetant en même temps toute ingérence étrangère en Libye.

C'est ce qui ressort d'une conférence de presse conjointe tenue mercredi soir à Tunis, entre les ministres des Affaires étrangères tunisien, Khemaies Jhinaoui, égyptien Samih Chokri et algérien Sabri Boukadoum.

"Nous adhérons à la solution politique en tant que solution unique à la crise en Libye et nous rejetons toute solution militaire ou intervention étrangère", a déclaré Jhinaoui.

"Nous appelons toutes les parties impliquées dans la crise libyenne à engager un dialogue afin de trouver une solution pacifique à la crise", a-t-il ajouté.

Il a également souligné que "la septième réunion de l'Initiative avait décidé de "conjuguer les efforts communs avec les Nations unies et le Conseil de sécurité afin d'appeler la communauté internationale à agir pour mettre fin aux combats en Libye".

 

 

 

Adel Thabti, Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]