RDC: Les députés et sénateurs de Lamuka suspendent leurs activités parlementaires

Annonce faite par Martin Fayulu, candidat malheureux de cette coalition de l'opposition à la Présidentielle de décembre dernier.

 

En République démocratique du Congo (RDC), les députés et sénateurs de la coalition Lamuka suspendent leur participation à toutes les activités du Parlement congolais jusqu’à nouvel ordre, a déclaré mercredi à Kinshasa Martin Fayulu, candidat malheureux de cette coalition de l’opposition à la présidentielle de décembre dernier.

Fayulu s’exprimait dans une déclaration à la presse au lendemain de la décision de la Cour constitutionnelle invalidant l’élection de plusieurs députés de l’opposition.

Fayulu a d’ailleurs rejeté à l’occasion, les arrêts rendus par la Cour constitutionnelle invalidant en majorité les députés de cette coalition de l’opposition, précise la radio onusienne en RDC Radio Okapi.

Il a, en outre promis d'organiser une série d’activités citoyennes pour exprimer le ras-le-bol du peuple.

Le leader de l’opposition a cité, entre autres actions prévues, la poursuite du sit-in entamé le 11 juin devant la Cour constitutionnelle, une marche des députés, sénateurs, cadres de Lamuka et des patriotes congolais au départ du Palais du peuple jusqu’à la Cour constitutionnelle ce jeudi 13 juin 2019 et des manifestations de grande envergure sur toute l’étendue de la République pour contester les décisions de la CENI et de la Cour constitutionnelle, le 30 juin.

 

 

 

Photographie : Archive, Pascal Mulegwa

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]