Soudan : trois leaders du Mouvement Populaire de Libération relâchés

Publié par Mohammed Maher Ben Romdhane le . Publié dans Actualité Afrique

C’est l’ambassadeur britannique au Soudan, Irfan Siddiq, qui a exhorté les autorités à libérer les trois cadres du mouvement à la tête de la contestation.

 

Les autorités soudanaises ont annoncé lundi, avoir remis en liberté, trois des leaders du Mouvement Populaire de Libération du Soudan, arrêtés récemment par les forces de l’ordre.

Selon l'information partagée par l’agence de presse soudanaise, Yasser Imran, Khamis jaleb et Mbarek Adul, ont été libérés, sans aucune autre forme de détails.

Cette mesure des autorités soudanaises intervient sous la pression locale et internationale.

C’est l’ambassadeur britannique au Soudan, Irfan Siddiq, qui a exhorté, samedi, les autorités à libérer les trois cadres du mouvement à la tête de la contestation.

Siddiq a affirmé sur Twitter qu’il est « inacceptable que les trois dirigeants du mouvement d'opposition demeurent en détention sans aucune information sur leur situation ».

Le Rassemblement des professionnels soudanais a appelé vendredi les Forces de la Déclaration de la Liberté et du Changement à la désobéissance civile jusqu’au transfert du pouvoir à un gouvernement civil.

Le Conseil militaire de transition a réaffirmé samedi sa prédisposition à reprendre les négociations avec les Forces de la Déclaration de la Liberté et du Changement.

 

 

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer