Burkina Faso : une dizaine de morts dans une attaque armée au nord-est (médias)




Une nouvelle attaque armée a fait au moins une dizaine de mort dans la commune d’Arbinda, province de Soum, dans le nord-est du Burkina selon des sources médiatiques lundi.

L’attaque a été menée, dimanche vers 17h GMT, selon "lefaso.net", journal électronique de référence au Burkina.

« Des individus armés qui ont ouvert le feu, aux environs de 17h, jour du marché de la localité, faisant plus d’une dizaine de morts. L’information a été donnée par une source locale, et confirmée par des contacts concordants », a rapporté le média.

La même source ajoute que les réseaux sociaux faisaient état de 17 morts, mais ce bilan n’a été ni confirmé ni infirmé par les autorités burkinabè.

Arbinda est une localité frontalière avec le Mali. Elle appartient à la province de Soum, particulièrement ciblée par des attaques terroristes au cours des dernières années.

Pour rappel, depuis 2015, le Burkina Faso est secoué par des attaques récurrentes, faisant de nombreuses victimes parmi les civils et les militaires.

Le 30 décembre 2018, l’état d’urgence avait été décrété dans 7 régions (sur 13 que compte le pays) situées au nord et à l’est du pays.


 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]