Tunisie : Youssef Chahed mise sur les énergies alternatives

Le potentiel d’évolution des énergies alternatives en Tunisie est très important, d’après le Premier ministre tunisien, Youssef Chahed.

 

Le chef de gouvernement tunisien, Youssef Chahed, a mis en garde contre les répercussions du déficit du secteur énergétique en Tunisie, en insistant sur la nécessité de la coopération entre les différentes parties concernées pour dépasser la crise.

Au cours de sa participation aux travaux du dialogue national sur le secteur de l’Energie et des Mines, Chahed a réaffirmé sa volonté de dépasser la crise énergétique en Tunisie, en assimilant la sécurité énergétique à la sécurité nationale.

L’alternative réside, selon Chahed, dans les Energies alternatives et dans la gouvernance du secteur de l’Energie et des hydrocarbures.

"La Tunisie a été confrontée à une multitude de difficultés engendrées par la mauvaise gestion et l’absence de transparence dans le secteur énergétique. Elle dispose, néanmoins, des outils et des attributs nécessaires pour les dépasser" a-t-il assuré.

Le potentiel d’évolution des énergies alternatives en Tunisie est très important, d’après Chahed.

Le déficit énergétique constitue le tiers du déficit commercial de la Tunisie, qui a dépassé les 19 milliards de dinars (142 millions d'euros) en 2018.

 

 

Yosra Ouanes, Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]