Guterres désigne un diplomate américain comme émissaire spécial pour la Somalie

Il succède au Sud-africain, Nicholas Haysom, déclaré persona non grata par le gouvernement Somalien, le 2 janvier dernier.

 

Le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Antonio Guterres, a désigné, jeudi, le diplomate américain, James Swan, comme émissaire spécial de l’ONU pour la Somalie.

C’est ce qui ressort d’une conférence de presse tenue par le porte-parole adjoint de Guterres, Farhan Haq, au siège de l’ONU à New York.

Le responsable onusien a souligné que Swan succédera au Sud-africain, Nicholas Haysom, déclaré persona non grata par le gouvernement Somalien, le 2 janvier dernier.

Et Haq d’ajouter que « le Secrétaire général a salué les efforts déployés par Haysom pendant sa mission en tant qu’émissaire de l’ONU pour la Somalie ».

Le ministère somalien des Affaires étrangères avait annoncé, au début de janvier dernier, que l’émissaire onusien pour la Somalie est « persona non grata ».

Le ministère avait souligné, dans un communiqué publié en janvier, que sa décision était prise en raison de certains comportements non convenables de Haysom, « considérés comme étant une ingérence dans la politique de la Somalie », sans préciser la nature de ces comportements.

 

 

 

Mohamed Tarek, Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]