Les prêts accordés par la Banque Mondiale à leur plus haut niveau depuis 2008

Les pays émergents ont reçu, à eux seuls, 23,5 milliards de dollars à titre de prêts en 2015, contre 14 milliards en 2006 à la veille de l'éclatement de la crise financière mondiale.

AA/ Washington/ Mohamed Khabissa - Les prêts financiers accordés par la Banque mondiale aux pays en voie de développement au cours de l’année 2015, ont atteint leur plus haut niveau depuis la crise financière mondiale de 2008, laissant prévoir un ralentissement majeur de l'économie mondiale.

La Banque mondiale a indiqué, mardi, dans un communiqué, que les prêts accordés en 2014 aux pays pauvres et émergents, se sont élevées à environ 40,8 milliards de dollars (USD), contre 42,4 milliards en 2015, enregistrant ainsi une hausse de 3,8%.

Les pays émergents ont reçu, à eux seuls, 23,5 milliards de dollars à titre de prêts en 2015, contre 14 milliards en 2006 à la veille de l'éclatement de la crise financière mondiale.

Affectés par la chute des cours des matières premières, de nombreux pays pauvres et émergents tentent de trouver de nouvelles ressources pour dynamiser leur croissance économique.

La Banque mondiale, qui tient son assemblée de printemps avec le Fonds Monétaire International, au cours de cette semaine, dans la capitale américaine, s'est fixée pour objectif d'éradiquer l'extrême pauvreté à l’horizon 2030.

 

Logo The World Bank

Mots-clés: économie, économie mondiale, banque mondiale, croissance économie, Qualid Filsde Mohamed Chine, Mohammed Farid Mahmoud Abdullah, afrique économie, asie économie, Mohamed Khabissa, money

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]