RDC : 10 morts dans une attaque attribuée à des rebelles ougandais dans l'est

Publié par Pascal Mulegwa le . Publié dans Actualité Afrique

Au moins dix personnes ont été tuées vendredi lors d'une attaque attribuée aux rebelles ougandais des forces démocratiques alliés (ADF) à Kilhewa , une localité du territoire de Beni dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), a appris Anadolu d'une source de la société civile locale.

 

"Les assaillants se sont pris à la population civile, mais les soldats sont intervenus pour les repousser", a déclaré le porte-parole de la société civile de Beni, Janvier Kasairo, faisant état d'un bilan provisoire de dix morts dont neuf civils et un soldat.

Joint par Anadolu, le porte-parole local de l'armée, le capitaine Mak Hazukay a confirmé l'attaque, soulignant que les forces congolaises ont réussi à repousser les assaillants et que les opérations de ratissage se poursuivaient dans la région pour les retrouver.

La ville et le territoire de Beni sont depuis octobre 2014 la cible d’attaques généralement attribuées aux ADF, rebelles ougandais retranché dans l'Est de la RDC.

Les victimes de ces attaques se comptent par milliers parmi les civils, d'après la société civile.

L'Organisation terroriste, Daesh, avait, pour la première fois, revendiqué une attaque dans cette région, en avril dernier. Kinshasa n'a pas encore confirmé l'activisme de cette organisation sur son territoire

 

 

Pascal Mulegwa, Nadia Chahed

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer