Libye : Calme précaire dans les environs de la capitale Tripoli malgré des affrontements sporadiques

Publié par Mona Saanouni le . Publié dans Actualité Afrique

L'axe routier aéroportuaire est témoin d'affrontements intermittents dans le cadre d'une tentative de contrôle de l'aéroport par les forces du gouvernement d'entente nationale

Un calme précaire plane sur les régions au sud de Tripoli depuis plus de trois jours au milieu d'affrontements sporadiques, en particulier au niveau de l'axe routier de l'aéroport.

Selon le correspondant de l'Agence Anadolu, l'axe de la route de l'aéroport est le théâtre d'affrontements intermittents dans le cadre d'une tentative de contrôle de l'aéroport par des forces gouvernementales reconnues par la communauté internationale.

Cependant, les autres régions sont témoins d'un calme précaire à l'exception de quelques affrontements se déroulant pendant la nuit sans aucun progrès de part et d'autre.

Le correspondant a souligné que des avions militaires survolent Tripoli chaque jour après le coucher du soleil sans préciser son appartenance.

Mercredi, des avions militaires ont visé deux maisons de la ville de Gharyan, à 100 kilomètres au sud de Tripoli, sans faire de victimes.

Les forces de Khalifa Haftar ont lancé depuis le 04 avril une offensive militaire pour prendre le contrôle de la capitale libyenne Tripoli. Elles n’ont, toutefois, pas réalisé de progression significative sur le terrain.

Depuis 2011, la Libye connait une lutte pour le pouvoir et la légitimité, centrée actuellement entre le gouvernement d'entente à Tripoli (ouest) et les forces de Haftar basées à l'est du pays.

 

 

 

Walid Abdallah, Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer