Soudan : des membres du « Soutien rapide » tentent de disperser les manifestants

Publié par Mohammed Maher Ben Romdhane le . Publié dans Actualité Afrique

Des soldats de l’armée soudanaise se sont interposés.

Un groupe des Forces Soudanaises de Soutien Rapide ont entamé la dispersion du sit-in devant le siège du commandement de l’armée à Khartoum.


Des témoins oculaires ont affirmé à Anadolu que des membres du « Soutien rapide » ont enlevé les barrages en béton devant le portail du siège du commandement des forces navales provoquant des affrontements avec les manifestants. Ces affrontements ont fait un blessé dans les rangs des manifestants qui a été pris en charge par les unités médicales détachées sur les lieux du sit-in.


Des soldats de l’armée soudanaise se sont interposés en mettant l’accent sur le caractère pacifique du sit-in.


Il s’agit vraisemblablement de tentatives isolées et individuelles des membres du « Soutien rapide » pour disperser les manifestants devant le siège du commandement de l’armée. Mohammed Hamdan Dagalou commandant du « soutien rapide » a affirmé à multiples reprises qu’il était contre la dispersion des manifestants par la force.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer