Tunisie / Grève des routiers : des militaires réquisitionnés

Pour se charger de l’approvisionnement des stations-services en hydrocarbures.

Le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, a décidé de réquisitionner des militaires tunisiens pour se charger de l’approvisionnement des stations-services en hydrocarbures. Cette mesure intervient en marge de la grève observée par les routiers tunisiens.


Chahed a déclaré, vendredi, au cours de sa participation aux travaux du dialogue national sur le secteur du transport à Tunis, que des mesures semblables seront entreprises toutes les fois où les intérêts des citoyens et de l’Etat seront menacés.


Il a ajouté que le droit à la grève ne doit pas entraver la réalisation des intérêts de l’Etat et des tunisiens et amener au désordre.


Les routiers tunisiens responsables du transport des hydrocarbures ont entamé jeudi une grève générale de trois jours pour revendiquer l'augmentation de leurs rémunérations et l’application de mesures prenant en considération les spécificités de leur activité.


Une correspondance de la fédération générale du transport a affirmé au mois d’avril que la non application de l’augmentation des revenus de ses affiliés et la non désignation de l’approvisionnement des hydrocarbures comme activité dangereuse ont engendré cette grève.


Les négociations entre les représentants de la fédération et ceux de la chambre syndicale relevant de l’organisation patronale tunisienne se poursuivent. L’objectif est de parvenir à l’annulation de cette grève.

 

 

Yosra Ouanes, Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]