L’UE appelle à accélérer le transfert du pouvoir au Soudan à un gouvernement civil

Mogherini a indiqué que le peuple soudanais a fait preuve de courage et de bonne volonté de changement pacifique

L’Union Européenne a appelé, mercredi, le Conseil militaire au Soudan à transférer « rapidement » le pouvoir à un gouvernement civil, capable de répondre parfaitement aux besoins du peuple.

C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public par la Haute représentante de l'Union Eiropéenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini.

La représentante de l’UE a souligné, dans son communiqué, que le peuple soudanais a fait preuve de courage et de bonne volonté de changement pacifique.

Elle a indiqué que le Conseil militaire est prêt à négocier avec toutes les parties politiques dans le pays.

Et Mogherini d’ajouter que « le seul moyen de répondre aux attentes du peuple soudanais et de mener des réformes politiques et économiques intégrales est de transférer la gestion, rapidement, à un gouvernement civil qui bénéficie d’un pouvoir entier ».

Elle a appelé toutes les parties soudanaises à la modération et a mis l’accent sur la nécessité de sanctionner tous ceux qui recourent à la violence.

Mogherini a également demandé au Conseil militaire de « libérer tous les prisonniers politiques et de fournir les aides humanitaires ainsi que d’effectuer une réforme urgente aux forces se sécurité et de police dans le pays ».

Elle a souligné, d’autre part, que l’UE est prête à s’entretenir avec le gouvernement provisoire civil et à présenter les aides humanitaires et économiques au peuple soudanais.

Le 11 avril courant, Omar al-Béchir a été destitué de la présidence par l’armée soudanaise, après un mandat qui a duré 3 décennies. Cette destitution est survenue à la suite de protestations populaires qui se sont poursuivies depuis la fin de l’année écoulée.

L’armée a formé un Conseil militaire transitionnel, qui dirigera le pays pendant deux ans, parallèlement à des tentatives d’aboutir à un consensus avec les partis et forces de l’opposition, quant aux prochaines étapes.

 

 

Şerife Çetin, Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]