Centrafrique : 30 soldats russes intègrent bientôt la Minusca

Trente soldats russes vont intégrer, dans les prochains jours, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca), ont rapporté mercredi des médias locaux et africains, citant un décret du président russe Vladimir Poutine.

Le contingent russe sera composé d’officiers, d’observateurs militaires et de spécialistes en communication militaire, précise l'Agence de Presse Africaine ( APA).

Précisant que le président Vladimir Poutine a signé, lundi dernier, le décret autorisant l’intégration de ses militaires dans la force onusienne, l'APA explique que l'envoi de soldats russes en Centrafrique a été rendu possible par le rapprochement entre Moscou et Bangui.

Le financement du séjour de l’armée russe en République centrafricaine sera aux frais de l’ONU, précise le site Beninwebtv, rappelant que Moscou avait déjà envoyé du matériel militaire en RCA et des instructeurs russes aident sur le terrain à former les forces armées du pays.

Toutefois, le décret présidentiel indique que le ministère russe de la Défense a le droit de retirer les troupes russes des forces de l’ONU "au cas où la participation des militaires aux activités de maintien de la paix deviendrait impossible en raison de changements dans la situation politico-militaire internationale".

Selon plusieurs sources des mercenaires russes associés à la compagnie militaire privée Wagner travailleraient dans le pays en tant qu’instructeurs militaires.

Trois journalistes russes qui enquêtaient sur le rôle de la compagnie Wagner dans la région ont été tués en RCA en juillet 2018.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]