Egypte : Le parlement adopte définitivement la prolongation du mandat présidentiel de 4 à 6 ans

Selon le journal public égyptien Al-Ahram.

Le parlement égyptien a approuvé définitivement, mardi, l’amendement de l’article de la constitution qui stipule la prolongation du mandat présidentiel de 4 à 6 ans.

C’est ce qui ressort de la séance plénière du parlement, tenue mardi, au cours de laquelle se déroule le vote final sur l’amendement de nombre d’articles de la constitution égyptienne, a rapporté le journal égyptien Al-Ahram.

Les députés ont adopté l’article 140- premier paragraphe (amendé), qui stipule après l’amendement que « le président de la république est élu pour une période de six années civiles, à compter de la date d'achèvement du mandat de son prédécesseur et ne peut être réélu que deux fois successives ».

La séance du vote final au parlement a démarré, mardi, pour l’adoption des amendements constitutionnels, déjà approuvés en février dernier. Ces amendements permettront au président, le Maréchal Abdel Fattah al-Sissi de rester au pouvoir jusqu’en 2030.

Les amendements proposés impliquent également la possibilité de désigner plus qu’un vice-président et de renforcer le rôle de l’armée ainsi que de mettre en place une deuxième chambre parlementaire sous le nom de « Sénat ».

La décision d’amender les articles de la constitution est rejetée par les opposants d'al-Sissi en Egypte et à l'étranger, tandis que les mouvements et les partis pro- al-Sissi approuvent ces amendements.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]