L’ONU condamne le bombardement aléatoire des civils à Tripoli

Le porte-parole du Secrétaire général de l’Organisation a indiqué que le nombre des déplacés à cause des affrontements de Tripoli a atteint près de 20 mille personnes

L’Organisation des Nations Unies (ONU) a dénoncé, mardi, « la hausse de l’usage d'armes lourdes et le bombardement aléatoire qui a causé des dégâts dans les maisons, les écoles et l’infrastructure civile à Tripoli ».

Le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, Stéphane Dujarric, a indiqué que l’émissaire onusien pour la Libye, Ghassan Salamé, poursuit son appel à la trêve humanitaire, afin de permettre aux civils piégés d’accéder aux services d’urgence.

Dujarric a ajouté, lors d’une conférence de presse tenue à New York, que le nombre des déplacés à cause des événements de Tripoli et de ses environs a atteint près de 20 mille personnes.

Il a souligné, dans le même contexte, que l’Agence onusienne pour les migrations a annoncé le déplacement de plus de 2500 personnes, pendant les dernières 24 heures.

Le porte-parole a également assuré que leBureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) œuvre à fournir l’aide humanitaire, dont les soins médicaux urgents, l’alimentation, l'eau et les produits d’hygiène.

« Salamé a rencontré, hier, des représentants libyens, qui ont appelé à mettre fin aux affrontements et à la reprise du dialogue », a poursuivi Dujarric.

Et le représentant onusien d’ajouter que « cet appel a été approuvé et signé par plus de 100 académiciens libyens, activistes de la société civile, journalistes, politiciens et représentants d’organisations féministes ».

Des affrontements ont lieu dans la capitale libyenne, depuis le 4 avril courant, entre les forces du gouvernement d'entente nationale, reconnu à l’échelle internationale, et les forces de Khalifa Haftar, qui commande l’armée dans l’est du pays. Les forces de Haftar avaient lancé une opération militaire pour la prise de Tripoli (ouest), siège du gouvernement d'entente nationale.

 

 

Tarek Mohamed, Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]