L'ambassadeur britannique au Soudan appelle à accélérer la formation d’un gouvernement civil

Il a exigé des informations sur le lieu de détention du président soudanais déchu, Omar el-Béchir.

L’ambassadeur du Royaume-Uni au Soudan, Irfan Siddiq, a appelé, lundi, à accélérer la formation d’un gouvernement civil de transition.

Siddiq s’exprimait lors d’une rencontre avec le vice-président du Conseil militaire transitoire soudanais, Mohamed Hamdan Daglo, à Khartoum, selon la page Facebook officielle de l’ambassade du Royaume-Uni au Soudan.

Il a également revendiqué « une réforme immédiate » des services de sécurité et de renseignements soudanais.

Siddiq a également exigé des informations sur le lieu de détention du président soudanais déchu, Omar el-Béchir, et les dirigeants de l’ancien Régime arrêtés jeudi dernier après un putsch militaire.

« Je n’ai pas rencontré Daglo pour l’appuyer ou lui conférer une légitimité mais pour insister sur les mesures que le Royaume-Uni souhaite pour améliorer la situation au Soudan », a expliqué Siddiq.

« La revendication principale était d'éviter la violence et de ne pas lever le sit-in par la force », a-t-il ajouté.

Pour la dixième journée consécutive, des milliers de Soudanais poursuivent leur sit-in devant le quartier général de l'armée à Khartoum pour revendiquer la passation du pouvoir à un gouvernement civil et la dissolution des institutions de l’ancien régime, en particulier les services de sécurité et des renseignements.

L’ambassadeur britannique a, par ailleurs, appelé à la libération des manifestants interpellés lors de la contestation à Khartoum et à « l’annulation de toutes les procédures et autorisations bureaucratiques pour distribuer les aides humanitaires ».

Le Conseil militaire transitoire a, de son côté, affirmé dans un communiqué diffusé plus tôt dans la journée de lundi, que Daglo avait discuté de l’évolution de la situation avec l’ambassadeur britannique.

Daglo a aussi exposé les circonstances dans lesquelles le Conseil militaire a été créé et l’ensemble des mesures adoptées pour préserver la sécurité et la stabilité du pays.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]