Soudan : le parti d’el-Béchir réclame l’instauration d’une alternance politique

Le parti d’el-Béchir a, ainsi, affirmé que le Conseil militaire transitionnel a violé la légitimité constitutionnelle en s’emparant du pouvoir au Soudan.

Le parti du Congrès National de l’ancien Président soudanais Omar el-Béchir a appelé le Conseil militaire transitionnel à instaurer le principe d’alternance politique et pacifique du pouvoir.

Le Congrès National a également appelé, samedi, à accélérer le processus de normalisation de la vie politique, à permettre aux partis politiques d’exercer leur action et à compléter la transition démocratique dans le pays.

Le parti d’el-Béchir a, ainsi, affirmé que le Conseil militaire transitionnel a violé la légitimité constitutionnelle en s’emparant du pouvoir au Soudan. Il a, toutefois, affirmé sa compréhension de la situation en insistant que la stabilité du Soudan et la sécurité de son peuple demeurent une priorité.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]