Libye : le gouvernement d’entente fait face à une offensive de Haftar dans le sud de Tripoli

Des troupes du général Haftar ont lancé une offensive contre les localités d’Abou Chiba et Al-Hira dans le sud de la capitale libyenne Tripoli.



Les forces militaires du gouvernement d’entente en Libye ont annonce vendredi qu’elles avaient réussi à contrer à une offensive des troupes de l'Armée nationale libyenne (ANL) du général Haftar, dans le sud de la capitale Tripoli.

Les troupes de l’ANL se sont positionnées dans plusieurs zones à proximité de la capitale Tripoli, notamment la localité d’al-Assabia.et ont réussi, jeudi, à entre dans la ville de Gharyan située à 80 km de Tripoli, selon le porte-parole de l'ANL, le général Ahmed al-Mismari.

Condamnant les mouvements des forces armées de Haftar à Tripoli, elles ont appelé, dans un communiqué, les chefs et dignitaires des villes voisines à éviter un conflit armé dans leurs régions et à travailler en étroite collaboration pour tenir à l’écart tous les groupes armés extérieurs et empêcher toute partie hostile de se positionner dans la région.

Les forces armées du gouvernement d’entente ont également indiqué qu'elles avaient capturé, vendredi, plusieurs membres des forces du général Haftar dans la ville de Zawiya, dans l'ouest du pays et repris le contrôle de l’un des postes de sécurité.

Le conseil de sécurité des bataillons et rebelles de Zawiya a de son côté publié sur sa page Facebook des photos de prisonniers affirmant que ces derniers appartenaient aux forces armées de Haftar (7e brigade d’infanterie).

Le conseil a précisé que les prisonniers avaient été capturés durant la prise de contrôle du poste de sécurité n°27.

Les prisonniers ont été livrés à la chambre des opérations militaires supervisée par le général Abdelhamid al-Hanich.

Une source bien informée au sein des troupes de Haftar a confirmé les détails de cette opération à Anadolu et leur retrait du poste de sécurité n°27 après que les forces du gouvernement d’entente ont repris le contrôle.

Accompagné du commandant du district militaire de Tripoli, le général Abdelbasset Marwan, le Premier ministre libyen et chef du Conseil présidentiel, Fayez al-Sarraj, s’est rendu au poste de sécurité n°27 pour inspection, selon le correspondant d’Anadolu.

Une coalition des milices de la capitale libyenne (pro-gouvernement d’entente), la Force de protection de Tripoli, a, elle, annoncé le lancement d’une défensive pour faire face à l’avancé des troupes de Haftar.

Jeudi, le général Khalifa Haftar, commandant suprême des forces armées libyennes (ANL) a ordonné à ses troupes d’avancer vers Tripoli dans le cadre d’une offensive qu’il avait baptisée "opération de libération de Tripoli".

En réaction, le Premier ministre libyen et chef du Conseil présidentiel, Fayez al-Sarraj a donné ses instructions pour faire face à toute menace contre les civils.

Des dirigeants et combattants de la ville de Misrata située à 200 km à l’est de la capitale libyenne Tripoli, ont, eux, annoncé être prêts à affronter les forces armées de Haftar.

Le ministère de l’Intérieur du gouvernement d’entente nationale (gouvernement Fayez al-Sarraj) s’est également mobilisé en déclarant l’état d’alerte maximale.

Ces affrontements interviennent à quelques jours de la conférence nationale qui se tient sous l’égide des Nations Unies entre le 14 et 16 avril à Ghadamès, située à la frontière de l'Algérie et de la Tunisie dans le nord-ouest de la Libye.

Cette rencontre constitue l’espoir d'une résolution de la crise et une opportunité pour mettre en place de futures élections et unifier les institutions du pays, en proie depuis 2011 à un conflit sur la légalité et le pouvoir entre le gouvernement de consensus à Tripoli (Ouest), reconnu à l’échelle internationale, et Khalifa Haftar, soutenu par le Parlement de Tobrouk (Est).

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]