Algérie: 17 migrants illégaux sauvés d'une tempête de sable à la frontière avec le Niger

Quatre femmes et un enfant ont été transférés à l’hôpital, après une nuit passée dans une tempête de sable à la frontière entre l'Algérie et le Niger.

AA / Alger / Ahmed Aziz - Les autorités algériennes ont sauvé vendredi à l’aube 17 migrants illégaux de nationalités africaines qui s’étaient égarés dans la ville d’In Guezzam, située près de la frontière avec le Niger, lors d'une tempête de sable.

Une unité militaire algérienne avait sauvé 17 migrants de nationalités africaines dans la zone située au niveau de la frontière entre l'Algérie et le Niger, a rapporté l’activiste humanitaire Khlifaoui Issa.

«Les migrants se sont égarés dans le désert après une tempête de sable qui a contraint leur camion à s’arrêter», a-t-il poursuivi.

«L’armée et la gendarmerie algériennes ont lancé dans la nuit du jeudi au vendredi des recherches pour retrouver des migrants ayant perdu chemin dans le désert après une panne de leur camion causée par une tempête de sable», a déclaré Hamadi Lamine, membre du conseil local de la ville d’In Guezzam.

Et d’ajouter que «l’opération a permis de sauver les migrants d’un péril certain». Les migrants dont quatre femmes et un enfant ont été transférés à l’hôpital, a-t-il complété.

 

Algérie

Mots-clés: Algérie, algérie sécurité, algérie fontières, algérie risque, Niger, abdel razek abdallah, algérie sud, algérie sahara, Saida Charafeddine, Ahmed Aziz

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]