RDC: Un haut responsable politique parmi les blessés des attentats de Bruxelles

Le vice-président de l'Assemblée nationale Luhonge Kibinda Ngoy a été blessé dans les attentats qui ont frappé la capitale belge.

AA/ Kinshasa/ Pascal Mulegwa - Le premier vice-président de l'Assemblée nationale (chambre basse du parlement) de la République Démocratique du Congo (RDC) a été blessé dans les attentats terroristes qui ont frappé mardi Bruxelles, a appris Anadolu de source politique.

"Une pensée au 1er vice-président de l'Assemblée Nationale Luhonge Kibinda Ngoy, victime des attentats [de Bruexelles] aux soins", a confirmé, mercredi, Tryphon Kin-kiey Mulumba, Ministre des relations avec le Parlement sur son compte officiel Twitter.

Aucune information supplémentaire sur son état de santé n'a été communiquée, de même que la raison pour laquelle il se trouvait à Bruxelles.

Au moins 31 personnes ont été tuées et 260 autres blessées, mardi matin, dans trois explosions ayant visé un aéroport et une station de métro de Bruxelles.

L’organisation terroriste Daech a revendiqué les attaques à travers une agence de presse affiliée au groupe.

 

Democratic Republic of the Congo

Mots-clés: Congo, république démocratique du congo, congo kinshasa, Belgique, terrorisme belgique, belgique explosion, BELGIQUE CONGO

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]