Près de 2 millions de personnes ont besoin d'une aide urgente au Mozambique selon l'ONU

Près de 2 millions de personnes ont besoin d'une aide urgente au Mozambique selon l'ONU

Le nombre de victimes du cyclone Idai passe à 762 dans trois pays d'Afrique australe.

 

Au moins 1,85 million de personnes ont besoin d'une aide humanitaire urgente au Mozambique, où l'ouragan Idai a touché terre plus tôt ce mois-ci, a annoncé mardi l'agence humanitaire des Nations Unies.

Un communiqué publié par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OHCA) a déclaré que le cyclone avait provoqué une crise humanitaire majeure dans le pays, détruisant les infrastructures, les habitations et les fermes, et affectant les moyens de subsistance de nombreuses personnes.

"Au 25 mars, le nombre officiel de morts était de 447, avec plus de 15 000 blessés", a rappelé l'agence de l'ONU dans un communiqué citant les autorités locales.

Le communiqué ajoute que les agences d'aide ont souligné la nécessité d'un soutien accru dans la gestion des cadavres dans les districts touchés du Mozambique, les services de la morgue étant limités.

"Le gouverneur de la province aurait exprimé son inquiétude quant à la possibilité d'une épidémie de diverses maladies à transmission hydrique, en raison des conditions sanitaires difficiles et de l'accès limité à de l'eau potable dans les sites d'hébergement et les zones environnantes", a-t-il ajouté.

Environ 129 000 personnes sont actuellement hébergées sur plus de 140 sites collectifs dans les districts du Mozambique touchés par le cyclone.

«Les besoins prioritaires dans les zones touchées du district sont la nourriture, avec des demandes spécifiques de céréales, de légumes, d'huile, de sel, de biscuits et de produits non alimentaires, notamment des ustensiles de cuisine, des couvertures, des bâches en plastique et des moustiquaires», indique le communiqué.

L'agence des Nations Unies a également déclaré que les cas de diarrhée aiguë augmentaient dans les zones touchées par le cyclone mais que le nombre exact de cas n'était pas connu. Il a précisé que ses agences partenaires étaient en train d'identifier les zones dans lesquelles créer des centres de traitement.

Le bilan des morts dans les trois pays d'Afrique australe - Mozambique, Zimbabwe et Malawi - a maintenant atteint 762, selon les chiffres des gouvernements et des agences humanitaires.

 

 

 

Hassan İsilow, Monis Bin Ali, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]