Mali : Nominations dans le corps des armées

Et dissolution de l’association des chasseurs dogons.



Le gouvernement malien a annoncé, dimanche, de nouvelles nominations dans le corps des armées et la dissolution de l’Association « Dan Na Ambassagou », a-t-on appris de source officielle.

Dans un communiqué rendu public suite à un conseil des ministres extraordinaire, tenu dimanche au Palais Koulouba à Bamako, sous la présidence du Président Ibrahim Boubaker Keita, la primature a souligné qu’un « projet de décret portant dissolution de l’Association Dan Na Ambassagou » a été adopté.

Cette association « s’est écartée de ses objectifs initiaux, en dépit des mises en garde répétées des autorités administratives locales », argumente la même source.

Ladite association, créée en octobre 2016, comme groupe d’autodéfense est considérée comme responsable du massacre, perpétré samedi 23 mars courant contre le village d’Ogossagou dans le Cercle de Bankass (centre), qui a coûté la vie à au moins 135 civils peulhs.

Le conseil des ministres, qui a observé une minute de silence à la mémoire des victimes de cette attaque, a également procédé à une série de nomination touchant les hauts commandements de l’armée.



Il s’agit notamment des nominations suivantes :

Chef d’état-major Général des Armées : le général de Division Abdoulaye Coulibaly ;

Chef d’état-major Général Adjoint des Armées : le général de Brigade Souleymane Bamba ;

Chef d’état-major de l’Armée de Terre : le général de Brigade Keba Sangare ;

Chef d’Etat-major de l’Armée de l’Air : le général de Brigade Daouda Dembele.

Pour rappel, les chasseurs dogons ont été portés responsables d’une attaque à Koulogon (centre du Mali), le 1er janvier dernier, faisant 37 morts parmi les civils peulhs.

Depuis 2015 le centre du Mali est en proie à un climat d’insécurité assez préoccupant, alimenté, d’une part, par des groupes terroristes délogés du nord par une intervention militaire internationale et, d’autre part, par des violences intercommunautaires opposant les chasseurs dogons aux nomades peulhs.

 

 

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]