Comores : premier tour de la présidentielle

Plus de 308 mille Comoriens ont commencé à voter, dimanche, pour choisir un nouveau Président parmi 13 candidats, a-t-on appris de sources médiatiques concordantes.



D’après la Commission électorale indépendante (Ceni) 731 bureaux de vote ont été consacrés à ce scrutin.

Plusieurs médias locaux et internationaux, rapportent que le président sortant, Azali Assoumani, est considéré comme favori de ce scrutin.

Selon la "Gazette des Comores", 80 observateurs ont été déployés pour assister au déroulement du vote. Ces observateurs ont été dépêchés notamment par l’Union africaine, la Ligue des Etats arabes et le Marché commun de l'Afrique orientale et australe (Comesa).

Pour rappel, la présidence des Comores était assurée en alternance entre les trois principales îles de l’archipel (Grande Comore, Anjouan et Mohéli), à raison d'un mandat de cinq ans pour chaque île, jusqu’à la tenue du référendum du 30 juillet 2018, permettant au même président de renouveler sa candidature pour un deuxième mandat consécutif.

Ainsi, Azali Assoumani pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2029, pourvu qu’il gagne cette présidentielle, dont le deuxième tour est prévu pour le 21 avril.

L’Union des Comores s’étale sur un archipel de 2612 kilomètres carrés en océan indien et compte quelque 814 mille habitants.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]