Algérie : l’armée boucle les zones des sites gaziers

"Les mesures de sécurité imposées par l'armée dans la région du site de Khrechba, sont destinées à protéger les civils, en particulier dans le contexte des opérations de recherches des terroristes d’al-Qaïda" déclare un journaliste algérien.

AA/ Alger/ Ahmed Aziz - Des témoins ont affirmé que l'armée algérienne a imposé, depuis dimanche, des mesures de sécurité renforcées dans les zones autour des importantes installations gazières, dans le sud du pays, qui ont été la cible, vendredi dernier, d’une attaque à la roquette revendiquée par l’organisation d’Al-Qaïda au Maghreb islamique, (Aqmi).

Des restrictions ont été imposées au mouvement des civils, et des opérations de recherche se sont poursuivies dans les alentours du site gazier de Khrechba, à environ 200 kilomètres de la ville d’Ain Salah (Sud). Un journaliste algérien a estimé qu’il s’agit de mesures préventives, prises pour protéger les civils.

Sarawi Ali, un témoin résidant dans une région près du site de Khrechba, a indiqué à Anadolu que d’importantes unités de l’armée ont imposé des mesures de sécurité renforcée dans la région.

Pour sa part, Hassan Karmi, un employé du site gazier, a affirmé que les forces de l'armée ont empêché les civils d'approcher des champs de gaz dans la zone, et de se déplacer dans la région environnante, dans le désert.

Il a indiqué à Anadolu que « les unités de la gendarmerie nationale ont pris des mesures de sécurité très strictes et sans précédent dans la région », soulignant que ceux passent par la route entre l’Algérie et le Niger sont fouillés.

De son côté, le journaliste algérien, Fawzi Boualem, a considéré que «les mesures de sécurité imposées par les forces de l'armée algérienne dans le désert (dans la région du site de Khrechba), sont destinées à protéger les civils, en particulier dans le contexte des opérations de recherches des terroristes d’al-Qaïda ».

Fawzi a indiqué à Anadolu que les zones de production pétrolière et gazière dans le sud algérien sont, en temps normal, strictement sécurisées, soulignant que les mesures prises actuellement sont encore plus sévères.

L'armée algérienne avait repoussé, vendredi, une attaque à la roquette, ayant ciblé un site gazier dans la région de Khrechba, à 100 kms au sud de la capitale, Alger.

Le site gazier de Krechba est considéré comme l’un des plus importants en Algérie. Des sociétés étrangères à l’instar de la British Petroleum (BP) et de la norvégienne Statoil, y sont actives, ainsi que la compagnie nationale algérienne, la Sonatrach.
 

 

Algérie

Mots-clés: Algérie, actualité algérie, algérie sécurité, algérie fontières, algérie risque, algérie terrorisme, militaire algérie

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]