Bouteflika réaffirme la tenue d'un congrès du dialogue national

L’objectif est de procéder à une profonde réforme constitutionnelle grâce au référendum populaire.

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, qui fait face à une large contestation populaire depuis plusieurs semaines réclamant son départ, a réaffirmé son attachement à la tenue d’un congrès du dialogue national dans les plus brefs délais.

L’objectif est de procéder à une profonde réforme constitutionnelle grâce au référendum populaire.

Dans une lettre adressée au peuple algérien à l’occasion de la "fête du triomphe", le 19 mars, Bouteflika a affirmé que l’Algérie s’apprête au changement de son régime politique dans le cadre de la Conférence nationale inclusive qui est prévue.

Cette conférence servira à prendre des décisions cruciales qui enclencheront des profondes révisions constitutionnelles. Le peuple algérien statuera, selon Bouteflika, grâce au référendum, sur ces révisions constitutionnelles.

 

 

Abdel Razek Abdallah, Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]