Niger : La manifestation de la société civile reportée à samedi

Publié par Nadia Chahed le . Publié dans Actualité Afrique

Initialement prévue pour le vendredi, cette manifestation a été reportée à la demande des autorités de la capitale Niamey.



La société civile nigérienne a annoncé, jeudi, le report de sa manifestation, initialement prévue pour demain vendredi, au samedi 16 mars.

"Notre manifestation n’a pas été interdite, mais a été reportée au samedi, au lieu de demain vendredi. Ce report a été décidé à la demande du président de la Délégation spéciale de Niamey", a indiqué Moussa Tchangari, un des responsables de la société civile regroupée au sein du "Cadre de concertation et d’actions citoyennes (CCAC)".

S'exprimant en conférence de presse jeudi à Niamey, Tchangari a précisé que la manifestation du samedi va relancer les "Journées d’actions citoyennes (JAC)", ces manifestations entamées en octobre 2017 par un groupe d’organisations de la société civile pour protester contre certains mesures de la loi de finances 2018.

Entre autres mesures, il y avait l’augmentation de la taxe sur la valeur ajoutée (Tva) appliquée à certains produits et services de première nécessité (riz, sucre, transports) et la suppression de la taxe sur la terminaison du trafic international entrant (TATIE) appliquée aux opérateurs de téléphonie. Ces manifestations avaient été suspendues en octobre 2018, avec le démarrage des débats parlementaires pour l’adoption de la loi de finances 2019 qui a vu les mesures relatives à l'augmentation de la TVA reconduites.

Pour ses nouvelles manifestations, la société civile entend, non seulement protester contre la reconduction de certaines mesures de la loi de finances 2018 dans celle de 2019, mais aussi la présence des troupes militaires étrangères au Niger et la situation sécuritaire "préoccupante", entre autres.


 

Kané Illa, Nadia Chahed

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer