Lancement d'une démarche de «nationalisation» de Qatar Petroleum

Publié par Ayşe Betül Gedikoğlu le . Publié dans Économie

Un programme de nationalisation a été lancé dans le but de diminuer la dépendance énergétique du Qatar et d'accroître la production nationale.

Qatar Petroleum (QP), la compagnie pétrolière nationale du Qatar, a signé un accord d'un montant de 2,4 milliards de dollars avec trois entreprises internationales pour réduire sa dépendance énergétique et dans le cadre du "programme de nationalisation".

Selon une déclaration faite par la compagnie, un programme de nationalisation a été lancé dans le but de diminuer la dépendance énergétique du pays et d'accroître la production nationale.

Dans le cadre de ce programme, la compagnie QP a conclu un accord avec les entreprises Nakilat et McDermott, Baker Hughes, et Schlumberger, dont l'objectif est d'établir un partenariat avec ces entreprises pour produire du pétrole à l'intérieur et à l'extérieur du pays.

Lors de son discours de présentation du programme, le directeur exécutif de QP et ministre de l'Energie du Qatar, Saad al-Kaabi, a affirmé que ce nouveau programme de nationalisation permettra d'améliorer la production locale en terme de valeur ajoutée.

Le Qatar, premier exportateur mondial de gaz naturel liquéfié, produit en moyenne 650 mille barils équivalent pétrole par jour.

 

Çağrı Koşak, Ayşe Betül Gedikoğlu, Hussein Mahmoud Ragab Elkabany

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer