Le secteur de l'énergie éolienne en Turquie connaît une croissance de 7% en 2018

Le secteur de l'énergie éolienne en Turquie connaît une croissance de 7% en 2018

Le secteur énergétique turc augmente sa capacité éolienne totale installée à 7,36 gigawatts en 2018.

 

La Turquie a investi 650 millions de dollars dans le secteur de l'énergie éolienne et a ajouté une puissance installée de 457 mégawatts (MW) en 2018, selon des données de l'Association turque d'énergie éolienne (TUREB).

Selon le rapport statistique sur l'énergie éolienne en Turquie 2019, la capacité éolienne installée totale de la Turquie a atteint 7 369 mégawatts en 2018.

Le secteur a connu une croissance de 7,24% en 2018 grâce aux investissements réalisés, selon l'association. Le nombre total de projets éoliens a atteint 180 en 2018, contre 164 un an auparavant.

La Turquie a continué à investir dans les installations et la production d’éoliennes en dépit des turbulences économiques mondiales, a déclaré le président du TUREB, Mustafa Serdar Ataseven, dans un communiqué.

Il a également noté que la Turquie avait investi 11 milliards de dollars dans le secteur de l'énergie éolienne à ce jour, ajoutant que "l'investissement géré jusqu'à présent par la Turquie aiderait le pays à réduire son déficit courant".

La Turquie, en raison de ses ressources énergétiques nationales limitées, dépend principalement d’importations énergétiques coûteuses pour sa consommation, qui constitue la plus grande partie du déficit de la balance courante. Le pays investit énormément dans les énergies renouvelables pour la production d'électricité.

Les données de TUREB ont montré que la société Polat Energy se classait au premier rang en termes de capacité installée opérationnelle avec un total de 566 MW, suivi de Demirer Energy au deuxième rang avec 494 MW, et Guris au troisième avec 436 MW.

Selon les statistiques, la région égéenne compte le plus grand nombre de centrales éoliennes en exploitation, avec une part de 38,43% de la capacité totale, contre 33,23% pour la région de Marmara. La région méditerranéenne occupe la troisième place avec une part de 13,52%, tandis que la région de l’Anatolie centrale en détient une part de 9,86%.

 

 

Gülşen Çağatay, Barış Sağlam, Ümit Dönmez

 

 


ACTUALITÉ CONNEXE «TURQUIE» / «ÉNERGIE ÉOLIENNE»

 

La Turquie fixe la date limite de l'appel d'offre pour le parc éolien offshore (21 juin 2018)
Le ministre turc de l'Énergie annonce deux nouveaux projets éolien et solaire (22 février 2018)







Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]