"La croissance turque en 2015 a été supérieure à nos pronostics" : Banque Mondiale

"La croissance turque en 2015 a été supérieure à nos pronostics" : Banque Mondiale

"Nous avions pensé que les élections législatives et la situation géopolitique auraient une influence plus négative sur l’économie truque, mais nous constatons que les secteurs publics et privés sont très solides dans ce pays", a déclaré Johannes Zutt, Directeur de la Turquie à la Banque Mondiale.

AA - Istanbul - Tuncay Çakmak

Le Directeur de la Turquie à la Banque Mondiale (BM), Johannes Zutt, a admis que les pronostics de l’institution sur la croissance turque en 2015 ont été en-dessous de la performance économique réalisée par ce pays.

Zutt s’est exprimé, jeudi, lors de la réunion de présentation du rapport «Attentes économiques globales 2016: les effets de la faible croissance», conjointement organisée par la Banque Mondiale et le Syndicat patronal turc (TUSIAD).

Il a d’abord indiqué qu’avec un taux de 2,4% pour 2015, la croissance mondiale a enregistré son plus faible score depuis la crise de 2008-2009.

"En 2015, la Turquie a réalisé une croissance de 4,2%, affichant une performance au-dessus de nos pronostics", a-t-il dit.

"Nous avions pensé que les élections législatives et la situation géopolitique auraient une influence plus négative sur l’économie truque. Mais, nous constatons que les secteurs publics et privés sont très solides en Turquie", a-t-il expliqué.

Pour Zutt, la consommation des ménages a également été un facteur qui a permis la réalisation de ces bons résultats, malgré un déficit commercial encore important.

Selon lui, la baisse des cours du pétrole et les développements dans la Zone Euro poursuivront leurs effets positifs sur l’économie turque.

«Nous travaillons étroitement avec le gouvernement turc et nous les encourageons à poursuivre les réformes», a-t-il encore dit.

Ayhan Kose, directeur du groupe des recherches pour le développement au sein de la Banque Mondiale, a souligné que 2016 risque d’être une année difficile pour l’économe mondiale, dans la continuité de 2015.

La Banque Mondiale prévoit une croissance globale de 2,9% cette année, et de 3,1% pour 2017 et 2018.

Enfin, selon l’institution mondiale, les prix du baril de pétrole devraient stagner aux alentours de 37 dollars US cette année.

 

 

Mots-clés: économie, Turquie, économie turquie, 2015, mondial, world, banque, banque mondiale, croissance, croissance économie, croissance économie turque, économique turque 2015, wti, Tuncay Çakmak, prix pétrole, turquie pib, investissement turquie, investissement direct étranger turquie, Handan Güneş

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]